frendeites

Architecture

Le Collège Port Marianne : un marqueur écologique exemplaire pour Montpellier (A+Architecture)

Labellisé bâtiment durable Occitanie, le collège Port Marianne incarne les enjeux de l’époque. Au...

Logements collectifs en Restanques à Montpellier par l’Agence Clausel-Borel architecte

Le projet regroupe  50 logements collectifs dont 10 logements sociaux ( Promologis) avec un niveau...

Une écriture architecturale épurée, rassurante et durable pour le Village des Solidarités par A+Architecture

À Marguerrites, dans le Gard, le Village des Solidarités transcrit spatialement, constructivement et...

Arts

Pierre-Luc Poujol : cet artiste à l'âme d'architecte

Influencé par les racines paysannes de son grand-père agriculteur et bercé par l’environnement...

Félins : la grande exposition de printemps du Muséum national d’Histoire naturelle

En 2023, le Muséum national d’Histoire naturelle met à l’honneur une exceptionnelle famille...

Le projet artistique de Barthélémy Toguo pour la future ligne de tramway de Montpellier

Barthélémy Toguo travaille depuis longtemps sur les relations homme/nature, que ce soit sous les...

Design

Le studio Alex March signe une maison, hommage à l'art et au design

Située dans le quartier de Turó Park (Barcelone), cette maison aux dimensions généreuses, a été...

Collaboration Delisle x Wilmotte : vision futuriste x savoir-faire d’exception

C’est dans le cadre de la réhabilitation de l’hôpital Richaud de la ville, construit au XVIIIe...

ovre.design® pour le relooking complet de l’hôtel Salus, à Jesolo, en Italie

À Jesolo, en Italie, l'hôtel Salus est un établissement familial, situé à proximité immédiate de...

Intérieur

Sandra Benhamou pour un appartement familial dans un immeuble haussmannien

Sandra Benhamou signe un appartement situé au cinquième étage d’un immeuble haussmannien à...

Pierre Yovanovitch pour la scénographie du nouvel Opéra Rigoletto au Theater Basel en Suisse

C’est à Pierre Yovanovitch, invité par le metteur en scène Vincent Huguet, que l’on doit la...

Monbleu Père Lacheese par Mur.Mur Architecte

Après un restaurant-fromagerie aux abords des Grands Boulevards, après un petit comptoir de...

Abonnement Newsletters
Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

 
 da304

Le Musée présente ici une rétrospective inédite qui mettra en lumière les œuvres de Maria Papa Rostkowska trouvant un écho avec celles de ses amis, peintres et sculpteurs (Jean Arp, Émile Gilioli et Marino Marini), qu’elle a côtoyés tout au long de sa carrière. 

Mais qui est Maria Papa Rostkowska ? Afin de comprendre l'éminence de ses œuvres, il nous faut remonter un peu le temps. Maria Papa Rostkowska est née en Pologne en 1923 d’une mère russe et d’un père polonais. Très vite, elle s’intéresse au monde infini de la création et se lance dans des études supérieures d’art et d’architecture à Varsovie de 1941 à 1944.

Mais à cette époque, la Pologne est occupée par les troupes allemandes. En 1943, elle se marie avec Ludwik Rostkowski Jr. Au côté de son mari, Maria aide activement les juifs à fuir du Ghetto de Varsovie, puis, en août 1944, l’artiste s’engage dans la résistance armée et participe à l’insurrection. Prisonnière des Allemands, elle s’échappe du train qui la mène à Auschwitz. Pour ses faits de guerre, elle sera d’ailleurs décorée de l’une des plus hautes médailles militaires polonaises. 

Titulaire d’une bourse d’études du Gouvernement polonais et d’une assistance financière du Gouvernement français et de l’UNESCO, elle part étudier l’art à Paris (entre 1947 et 1950). C’est à cette époque qu’elle se découvre une passion pour le marbre, et reçoit le prestigieux Prix pour la Sculpture de la Fondation William et Noma Copley.

D’ailleurs, le Musée d’Art et d’Histoire de Meudon conserve une collection exceptionnelle d’œuvres d’artistes de cette époque, regroupées sous l’appellation Nouvelle École de Paris. 

Des œuvres ayant grandement participé au renouveau artistique de l’art d’après-guerre : entre figuration et abstraction. L’exposition Maria Papa Rostkowska et ses affinités artistiques avec Jean Arp, Émile Gilioli ou encore Marino Marini mettra également à l’honneur les correspondances plastiques entre ses sculptures, véritables fils conducteurs de cette présentation, et les dessins, collages et lithographies de Jean Arp (1886-1966), Émile Gilioli (1911-1977) et Marino Marini (1901- 1980). Ces quatre artistes, ayant tous autant pratiqué la sculpture que les arts graphiques sont réunis au musée au sein d’un parcours intime. 

Une exposition que les passionnés d’art, comme d’histoire ne devraient pas manquer !

 

Infos pratiques : 

Du 26 mars au 10 juillet 2022 

Musée d’Art et d’Histoire de Meudon

 

Visuels & Légendes : © DR Maria Papa Rostkowska sculptant, Galerie del Naviglio 1967, Maria Papa Rostkowska, La mère et l’enfant, 1990 (tirage 2021), Sculpture dans le jardin du musée d’art et d’histoire de Meudon, © Ville de Meudon 

 

 



Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

SITEOK
 

MUUUZ Facebook likebox