frendeites

Architecture

Logements collectifs en Restanques à Montpellier par l’Agence Clausel-Borel architecte

Le projet regroupe  50 logements collectifs dont 10 logements sociaux ( Promologis) avec un niveau...

Une écriture architecturale épurée, rassurante et durable pour le Village des Solidarités par A+Architecture

À Marguerrites, dans le Gard, le Village des Solidarités transcrit spatialement, constructivement et...

Un futur campus éco-responsable et innovant à Ivry-sur-Seine pour L’ESIEA

Situé au cœur de la future Agrocité Gagarine-Truillot d’Ivry-sur-Seine, ce nouveau campus...

Arts

Le projet artistique de Barthélémy Toguo pour la future ligne de tramway de Montpellier

Barthélémy Toguo travaille depuis longtemps sur les relations homme/nature, que ce soit sous les...

Urbaines - Street Art : quelle place pour les femmes dans l’art urbain ?

La Galerie d’Art contemporain Le Comoedia commence l’année avec une exposition-vente entièrement...

Pierre-Paul Marchini joue avec l'abstraction pour faire jaillir la lumière

"Une œuvre d'art qui n'a pas commencé dans l'émotion n'est pas de l'art", écrivait le peintre Paul...

Design

Collaboration Delisle x Wilmotte : vision futuriste x savoir-faire d’exception

C’est dans le cadre de la réhabilitation de l’hôpital Richaud de la ville, construit au XVIIIe...

ovre.design® pour le relooking complet de l’hôtel Salus, à Jesolo, en Italie

À Jesolo, en Italie, l'hôtel Salus est un établissement familial, situé à proximité immédiate de...

Louis Ghost : déjà 20 ans pour la chaise emblématique signée Starck

Il y a 20 ans naissait la chaise Louis Ghost grâce aux visionnaires de Kartell qui ont alors...

Intérieur

Sandra Benhamou pour un appartement familial dans un immeuble haussmannien

Sandra Benhamou signe un appartement situé au cinquième étage d’un immeuble haussmannien à...

Pierre Yovanovitch pour la scénographie du nouvel Opéra Rigoletto au Theater Basel en Suisse

C’est à Pierre Yovanovitch, invité par le metteur en scène Vincent Huguet, que l’on doit la...

Monbleu Père Lacheese par Mur.Mur Architecte

Après un restaurant-fromagerie aux abords des Grands Boulevards, après un petit comptoir de...

Abonnement Newsletters
Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

 
 da304

Cette exposition, sous la curatelle des Musées du Vatican, intervient trois ans après la célébration du 500e anniversaire de la disparition de Léonard de Vinci au Clos Lucé. 

À cette occasion, les Musées du Vatican avaient prêté au château du Clos Lucé pour la première fois depuis 500 ans la tapisserie monumentale de La Cène (9 × 5 m), dans le lieu même où vécurent ses commanditaires. En effet, François Ier et Louise de Savoie la donnèrent au Pape Clément VII à l’occasion du mariage de sa nièce Catherine de Médicis avec Henri II, le fils du roi de France. 

Tous les tableaux de Léonard ont une dimension psychologique et lui permettent de donner libre cours à son désir de peindre les émotions. Mais aucun n’est aussi puissant que ce Saint Jérôme. Il est, de plus, l’une des rares œuvres de Léonard dont l’authenticité n’a jamais été contestée. 

Ce tableau oscillant entre dessin et peinture suscite de multiples interrogations quant aux raisons pour lesquelles il ne fut jamais terminé, à sa datation, à ses commanditaires, à sa provenance. Pour certains spécialistes, Léonard n’aurait jamais cessé d’y revenir et s’y serait attaché. L’œuvre l’aurait accompagné tout au long de son existence. 

« Le Saint Jérôme dans le désert de Léonard est certainement un chef-d’œuvre absolu », explique Barbara Jatta, directrice des Musées du Vatican et commissaire de l’exposition avec Guido Cornini, directeur du département de l’art des XVe et XVIe siècles dans le même musée, « mais aussi une œuvre qui exalte la spiritualité d’un grand homme et docteur de l’Église ». 

« Le tableau a une histoire mouvementée mais il se démarque surtout, souligne Guido Cornini, par sa technique d’exécution caractérisée par un aspect inachevé sur de larges pans du tableau qui permet d’analyser les modalités d’exécution de l’artiste ». Son inachèvement fait partie intégrante de la puissance de l’œuvre.

 

Exposition temporaire 

Du 10 juin au 20 septembre 2022

Château du Clos Lucé

Parc Leonardo da Vinci

 

Visuels © : Gouvernorat de l’État de la Cité du Vatican – Musées du Vatican. Tous droits réservés.

 

 



Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

SITEOK
 

MUUUZ Facebook likebox