frendeites

Architecture

Le Goldene Rose : un kaléidoscope issu du passé par noa*

La ville médiévale de Dinkelsbühl est l'un des centres historiques les mieux préservés...

Une maternelle pas vraiment comme les autres par Architektura

Le projet consistait à concevoir une nouvelle école maternelle avec une orientation sportive...

Maison de la petite enfance de Vauréal : le bois et la pierre à l’honneur

Pour ce projet mené avec la Communauté d'Agglomération de Cergy-Pontoise, l’agence NZI Architectes souhaitait...

Arts

Urbaines - Street Art : quelle place pour les femmes dans l’art urbain ?

La Galerie d’Art contemporain Le Comoedia commence l’année avec une exposition-vente entièrement...

Pierre-Paul Marchini joue avec l'abstraction pour faire jaillir la lumière

"Une œuvre d'art qui n'a pas commencé dans l'émotion n'est pas de l'art", écrivait le peintre Paul...

L’expo "Surréalisme au féminin" bientôt au Musée de Montmartre - Jardins Renoir

Le Musée de Montmartre propose une exposition qui explore les degrés et les différentes formes...

Design

Collaboration Delisle x Wilmotte : vision futuriste x savoir-faire d’exception

C’est dans le cadre de la réhabilitation de l’hôpital Richaud de la ville, construit au XVIIIe...

ovre.design® pour le relooking complet de l’hôtel Salus, à Jesolo, en Italie

À Jesolo, en Italie, l'hôtel Salus est un établissement familial, situé à proximité immédiate de...

Louis Ghost : déjà 20 ans pour la chaise emblématique signée Starck

Il y a 20 ans naissait la chaise Louis Ghost grâce aux visionnaires de Kartell qui ont alors...

Intérieur

À Issy les Moulineaux, Bertina Minel Architecture pour le rez de jardin "Robespierre"

Ici, le défi consistait à aménager un plateau entièrement vide, constitué de cinq baies vitrées...

Ambiance Art déco avec NV Gallery pour le mobilier de Prunier par Yannick Alléno

NV GALLERY délivre une collection intemporelle de pièces de mobilier au sein du nouvel écrin...

Le Chalet le 1550 à Courchevel par Joséphine Fossey Office

Pour la troisième propriété qu’elle réalise pour’Iconic House, Joséphine Fossey Office signe une...

Abonnement Newsletters
Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

 
 SITEOK

En 2019, le couple d'architectes se lance dans la rénovation d’une ancienne demeure lyonnaise. Ainsi 10 mois de travaux pour le gros œuvre, et 11 mois de travaux pour le second œuvre ont été nécessaires pour achever ce chantier.

Les propriétaires, habitués des villas contemporaines, souhaitaient pour ce nouveau projet, une esthétique à la fois chaleureuse et intemporelle. Au-delà de la superficie de la bâtisse, son atout phare est une vue incroyable sur Lyon et la chaîne des Alpes. Ici, les ouvertures sont nombreuses mais n’enlèvent rien aux volumes de la maison qui accueillent aujourd’hui pièces de designers, œuvres d’art et mobilier de famille. 

Au rez-de-chaussée, l’espace est décloisonné. Objectif : permettre une circulation fluide et créer des perspectives. Ce rez-de-chaussée devient ainsi le lieu de l’accueil de la maison grâce à l’ouverture tournée vers l’extérieur. Les fonctions cohabitent, et sont parfois mélangées pour faire disparaître les éléments techniques, comme dans l’office cuisine qui accueille à la fois les vestiaires et les éléments électroménagers (frigo, machine à café, etc...). 

A l’extérieur, le portillon d’accès et la palissade sont remis à neuf. Dès l’entrée dans la maison côté ouest, le visiteur est invité à admirer la vue qui plonge dans la Saône. Le binôme a utilisé une palette neutre et chaleureuse, relevée d’élégants détails en chêne, combinée aux éléments existants conservés (escalier en pierre, carreaux ciment, parquet). Les nombreuses pièces de designers et d'œuvres d’art apportent couleur, chaleur et énergie aux espaces. 

Au premier niveaux,  Diane et Thomas ont choisi de scinder l’espace en deux zones distinctes : à savoir l’appartement et le salon de loisirs. 

L’appartement est composé de deux chambres avec leurs salles de bain attenantes, des sanitaires, et d’un accès aux combles. Le salon de loisirs accueille quant à lui un billard et un petit coin lounge articulé autour d’un bar, élément sculptural de la pièce. Son aspect strié est inspiré des colonnades doriques. Cette pièce puise ses codes dans l’ADN des clubs anglais grâce à des fauteuils bas et des couleurs vertes et ocre.

Au deuxième niveau, l’accès a été repensé et agrémenté d’une paroi vitrée afin de faire entrer la lumière tout en s’harmonisant à l’escalier d’origine, véritable colonne vertébrale de la maison. Un traitement très clair et minimaliste est apporté à ce niveau qui était jusqu’à sa restauration délaissé. Un petit studio a été aménagé dans cette partie de la maison et bénéficie d’un accès indépendant depuis le jardin.

Une belle rénovation signée Atelier Dito.

 

Visuels © : Atelier Dito

 



Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

SITEOK
 

MUUUZ Facebook likebox