Imaginé par Dominique Perrault Architecture, le Palais de sports de Rouen, Kindarena est composé de quatre salles à vocation sportive (dont une de 6000 places) et de salons de réception. L’équipement est dédié aux compétitions nationales et internationales de haut niveau mais sa polyvalence lui permet d’être facilement reconfigurable pour recevoir tous types de manifestations (sportives, culturelles, évènementielles).

Sur le Campus de l’hôpital Necker à Paris, s’élève Imagine, le bâtiment de l’Institut des maladies génétiques, une impressionnante structure de verre imaginée par Jean Nouvel et Bernard Valero. Avec son habillage en verre sérigraphié et ses lignes très contemporaines, l’édifice se veut à l’image de cette fondation à la pointe de l’innovation médicale.

Livré par l’Atelier Ramdam, "Au Bon Coin" est un programme de restructuration et d’extension qui se compose de 5 logements locatifs. Dans cet immeuble du début du siècle dernier, emblématique des berges du canal et célèbre pour avoir été pris en photo par Doisneau, les architectes se sont attachés à valoriser ce patrimoine, en même temps que d’exprimer les grandes mutations en cours sur le territoire de Saint-Denis.

La Crèche en Papier de l’agence Wild Rabbits Architects est un objet architectural à part, une feuille de papier pliée telle un origami qui s’installe au cœur d'une cité HLM dans le haut du quartier de Belleville à Paris. Réalisé en Alucobond, le plissé de laiton porte ses reflets sur les volumes alentours, signalant l'équipement.

A Champcevrais, dans l’Yonne, l’agence Negroni Archivion livre le centre d’accueil dédié aux autistes l’éveil du Scarabée. Une architecture d’un nouveau genre, adaptée volumétriquement, sensoriellement et visuellement à l'hypersensibilité de ses occupants. Tout dans ce projet a été pensé pour faciliter et participer au travail thérapeutique.

Imaginé par l’agence Babin + Renaud Architectes, le centre culturel des Quinconces est rapidement devenu une place importante dans la vie culturelle et sociale du Mans. Ce nouveau bâtiment aux multiples usages s’insère dans la géométrie du centre-ville et des gabarits existants.

Dans le 19ème arrondissement de Paris, l’agence Dietmar Feichtinger Architectes signe la reconstruction d’une partie du stade Jules Ladoumègue. Un projet qui s’imbrique avec le nouveau site de maintenance et de remisage (SMR) de la RATP. La construction du SMR de la RATP et la création des espaces sportifs reflètent la mixité d’usages, la densification et l’intégration des grands équipements dans le tissu urbain.
Afficher plus
Logo-ML SiteADC

Book des Lauréats des MIAW

 
 BOOK MIAW INNOVATION 2023 COUV

d'architectures en kiosque

DAJUILLETAOUT2024SITE