Sa Taronja, c’est un lieu unique situé dans la ville d'Andratx, au pied des montagnes de la Serra de Tramuntana sur l'île de Mallorca. Originellement, c'était la plus grande ferme avicole des îles Baléares, créée dans les années 1960 par la famille Burgos et qui en 1997 a été rachetée par le peintre allemand, Hartmut Usadel pour en faire un atelier d'art, accueillant des artistes du monde entier.

Les trois poulaillers originaux de 80 mètres de long sont ainsi devenus des ateliers, une galerie ainsi qu’un petit théâtre. C’est ici même qu’a eu lieu le concert de l'Orchestre Symphonique de Berlin. Après le décès de Hartmut, c’est son amie proche Tina Horne qui a géré le centre jusqu'en 2017, date à laquelle un nouveau propriétaire est arrivé pour reprendre les rênes avec l'ambition de poursuivre l'héritage culturel de Sa Taronja.

Le projet imaginé par le studio BEEF ARCHITEKTI se divise en deux phases. La première concerne la restauration d'une maison de ville en pierre de 300 ans située à la périphérie d'Andratx, récemment achevée. La deuxième se concentre, elle, sur la rénovation des trois longs halls qui étaient autrefois des poulaillers, puis des ateliers et des galeries d'artistes. L’objectif est de préserver la tradition du site et de promouvoir une culture authentique qui dépasse les limites de la ville et de l'île.

La maison en pierre, vieille de plus de 300 ans, servait principalement de résidence, excepté pour la dernière décennie où elle soutenait les activités culinaires du centre culturel. La tâche du studio consiste ici à la reconvertir en maison d'hôtes avec quatre appartements et un bureau pour le gestionnaire (appelé localement "oficina"). Avec l'aide d'ouvriers locaux, l’agence a retiré toutes les additions modernes pour révéler la structure en pierre d'origine dans sa forme naturelle et solide. Dans la cuisine commune, une ouverture plus grande a été créée sur la façade nord pour améliorer la lumière naturelle et la connexion avec la rue. Les éléments en bois d'origine ont été renforcés pour leur stabilité tout en conservant leur couleur initiale. 

Le studio BEEF a opté pour des matériaux locaux, comme la pierre Mares, pour les ajouts. À l'extérieur, les architectes ont accentué la connexion entre la maison et le patio existant, dont la zone couverte prolonge naturellement la maison. En utilisant une simple treillis en bois, ils ont créé un motif d'ombrage qui se répète dans toute la maison, ajoutant une touche moderne.

Pour la rénovation des halls, le studio s’est concentré sur la préservation de leur architecture industrielle originale, caractérisée par une structure délicate en acier préfabriqué en profils en L, prévue également à la restauration. Le revêtement extérieur modulaire sera, in fine, remplacé par une nouvelle version, ajustant légèrement la disposition des fenêtres pour améliorer la fonctionnalité. À l'intérieur, un système flexible pour les installations sera mis en place, assurant que les espaces puissent être facilement adaptés pour des usages futurs.

Grâce à la reconstruction prévue de ce bâtiment exceptionnel, Sa Taronja espère redevenir un repère culturel sur la carte… 

 

Visuels © : Tomeu Canyellas



Logo-ML SiteADC

Book des Lauréats des MIAW

 
 BOOK MIAW INNOVATION 2023 COUV

d'architectures en kiosque

DAJUILLETAOUT2024SITE