Energie solaire : de nouvelles perspectives

Des chercheurs du MIT ont mis au point un procédé de concentrateur solaire, permettant de capter la lumière du soleil sur toute la surface d'une feuille de verre et de concentrer l'énergie ainsi recueillie sur les tranches de celle-ci. Selon Science et Vie "le revêtement du vitrage n’est pas onéreux et supporte aisément des irrégularités de surface. Le revêtement est une encre organique qui se dépose par un procédé d’imprimerie sur un verre très ordinaire.

De cette manière, n’importe quelle vitrage peut être conçu pour laisser passer 10% de la lumière et convertir le reste en électricité". Ce système, fonctionnant avec un nombre réduit de cellules, permettrait par ailleurs de simplifier et de réduire le coût de production des panneaux solaires traditionnels. Une avancée technologique riche de promesses dont les premières applications devraient voir le jour d'ici 3 ans... Et si les fenêtres n'apportaient plus seulement la vue et la lumière mais participaient à l'alimentation en énergie du bâtiment?

Sources : Physorg, MIT et Science et Vie