Plis suisses

Le 20 juillet à Lausanne a eu lieu l'inauguration de la chapelle provisoire des diaconesses de Saint-Loup. Fruit de la collaboration entre chercheurs et architectes, la structure de ce lieu de culte s'inspire directement de l'art de l'origami.

Mandatés pour construire un lieu de culte utilisable pendant la rénovation de la chapelle existante, l'architecte Danilo Mondada et l'agence Localarchitecture se sont associés aux chercheurs du laboratoire Ibois de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne

Les membres de ce laboratoire ont en effet élaboré un procédé informatique permettant de donner forme à des structures architecturales s'inspirant de l'origami, l'art japonais du pliage de papier.

Résultat de l'association des deux agences d'architecture et de la start up d'Yves Weinand et Hani Buri, chercheurs membres du laboratoire Ibois, cette chapelle éphémère est entièrement réalisée en panneaux de bois. Première réalisation créée à partir de ce procédé informatique, elle est sorti de terre en à peine 2 mois.

Pour plus d'informations sur le projet, visiter le site du Bureau d'Etudes Weinand

Sources : Techno-Science et Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne