Un pavillon de thé trop haut



Conçu par l'architecte Terunobu Fujimori pour son usage personnel, "Takasugi-an" est un petit pavillon de thé construit en hauteur à Chino au Japon.

En japonais, "Takasugi-an" signifie "un pavillon de thé (construit) trop haut". Un nom tout trouvé pour cette petite architecture vernaculaire perchée sur deux troncs de châtaignier provenant de la montagne toute proche.

Dédié à la préparation du thé, ce pavillon propose un espace habitable réduit à l'extrême, quelques mètres carrés accessibles par une simple échelle. L'intérieur s'habille de plâtre et de tapis de bambou alors qu'une unique fenêtre cadre la vue sur les environs.





















Crédits photographiques: Edmund Sumner

Source: Dezeen