PÉRIPHÉRIQUES Architectes : Résidence sociale Lorraine

Drapée dans ses habits de lumière, la résidence sociale Lorraine, à Paris (19e), offre un spectacle aussi saisissant que celui de la mer dont la couleur et le scintillement changent en fonction du ciel. Ses façades revêtues de bardeaux de terre cuite émaillée et irisée jouent en effet la surprise en dévoilant des reflets tour à tour bleutés ou ivoires métallisés selon les humeurs du temps. Un rendu exceptionnel... malgré des contraintes architecturales fortes.

Comment mettre en scène 173 studios et gérer l'intégration de près de 400 fenêtres en façade sans succomber à l'écueil de la répétition austère et peu esthétique ? Tel était le challenge relevé par le cabinet d'architecture PÉRIPHÉRIQUES Architectes qui est parvenu à ressusciter avec brio ce foyer de travailleurs immigrés construit en 1978 et arrivé à bout de souffle. Le tout, en conservant un bâtiment aujourd'hui totalement fondu dans son environnement d'origine, dont on ne soupçonne plus qu'il a été édifié voilà près de quarante ans...

Afin d'animer les façades et créer du relief, les architectes ont développé en partenariat avec les équipes de Terreal trois profils de bardeaux « crantés ». D'hauteur identique, 22,5 centimètres, toutes ces pièces originales présentent de une à trois inclinaisons plus ou moins prononcées. Des surfaces extérieures offrant un terrain de jeu exceptionnel à la lumière, et qui donnent une impression de vibration permanente. 

Répartis dans les trois bâtiments composant cette résidence, les différents studios se composent d'une salle de bain, d'une cuisine et de rangements à l'entrée, le tout réalisé dans des tons clairs et matériaux bruts. Les parties communes - laverie, salle de réunion, bureaux etc. -, sont placées au rez-de-chaussée et ouverts sur l'extérieur, procurant ainsi à ces espaces un éclairage naturel doux et agréable. Ajouté à cet ensemble, un restaurant accueille résidents ou simples gastronomes au sein de ce site aux accents industriels.

Un ensemble lumineux qui ne manque pas d'atouts !

Intitulé du projet : Résidence sociale Lorraine
Lieu : Paris (19)
Maitrise d'ouvrage : COALLIA HABITAT
Maitrise d'œuvre : PÉRIPHÉRIQUES Architectes
Surface : 5 229 m2
Montant des travaux : 11 300 000 € HT
Calendrier : Livraison juin 2017

Photographies : Luc Boegly

Le projet est sélectionné pour les ArchiDesignclub Awards 2018 dans la catégorie Programme mixte

Pour en savoir plus, visitez le site des ArchiDesignclub Awards et de PÉRIPHÉRIQUES Architectes