frendeites
Communautés

Jourda Architectes Paris : Parking Silo

Avec ce projet de parking localisé dans la ZAC dite des rives du Bohrie, dans le Bas-Rhin, l'agence Jourda Architectes montre de quel bois elle se chauffe ! Et pour cause, contrairement à ses cousines traditionnelles en béton, la réalisation fait la part belle au mélèze et à l'épicéa dans le but d'affecter au minimum son environnement.

Concevoir un parking comme un « ponton », un « quai », permettant aux automobilistes de « s'amarrer » avant de rejoindre leurs habitations... C'est de ce principe poétique qu'est partie l'équipe de Jourda Architectes pour réaliser le Parking Silo, situé dans la ZAC des rives du Bohrie, à l'ouest de la ville d'Ostwald (67). Un point de départ adapté au quartier, lequel « a pour thème "habiter la nature" », détaillent les maîtres d'œuvre, qui se sont donc tournés vers un matériau rarement employé pour ce genre d'équipement : le bois. « Lorsque la consultation a été lancée sur ce site, nous avons immédiatement pensé à un projet "décarboné". L'idée d'opposer le langage du bois à ce type d'ouvrage technique, dédié au remisage de voitures, nous a semblé être un défi intéressant à relever. »

Mais qui dit défi, dit aussi obstacles à surmonter. Parmi ceux rencontrés ici, la localisation du projet en zone sismique, impliquant son lot de contraintes structurelles. Autre difficulté, la nécessité de proposer une réalisation à l'épreuve du feu, pour répondre aux critères de sécurité incendies. Alors les architectes font des calculs, pèsent le pour et le contre ; bref ils examinent leur propre proposition sous toutes les coutures. Conclusion : le choix du bois, à la fois en structure et en façade est le bon, à condition d'être couplé avec un plancher mixte en béton et métal pour éviter de voir l'ensemble des véhicules partir en fumée... Ne reste alors plus qu'a donner forme à la réalisation.
Dessinée selon un plan en ruban légèrement « brisé en un seul point », celle-ci s'élève sur trois étages – largement ouverts pour favoriser la ventilation naturelle –, pour une capacité d'accueil de 405 véhicules. Les poteaux-poutres sont en lamellé-collé – mélèze ou en épicéa selon leur exposition aux intempéries –, tandis que le garde-corps est constitué de lames de pin autoclavé. Largement ajourées, celles-ci permettent d'éviter tout risque de chute sans étouffer les volumes. Enfin, « un joint de dilatation interrompt la construction tandis que des noyaux de circulation béton viennent rigidifier les sous-ensembles construits » ajoute l'équipe Jourda Architectes, soucieuse de rappeler que son projet ne risque pas de s'effondrer à la moindre secousse. Un résultat d'autant plus intéressant que malgré toutes ces précautions, l'ensemble reste entièrement démontable, limitant encore l'impact du parking sur le site...

Pour en savoir plus, visitez le site de Jourda Architectes Paris 

Photographies : 11h45 – Florent Michel

Publier votre commentaire

0
  • Aucun commentaire sur cet article.

ADC Awards

ADC-Awards-2017 logo-250-01
Les réalisations architecturales les plus remarquables élues par la communauté professionnelle

>> En savoir plus

 

MIAW

logo miaw blanc ok

Un Prix international décerné aux meilleurs produits par les architectes et les professionnels de l'agencement

>> En savoir plus

 

CONTACTEZ-NOUS !

5, rue Saulnier - 75009 PARIS

T : +(33) 1 42 61 61 81

F : +(33) 1 42 61 61 82

[email protected]

www.muuuz.com

à propos

mon compte 

Version mobile