frendeites
Communautés



Vincen Cornu Architecture : Lycée Joliot-Curie

« L'intérêt d'une intervention sur un bâtiment existant réside entre autres dans le fait que 50 ans d'usage permettent d'en révéler clairement les pathologies ». Tel est le constat établi par Vincen Cornu ayant guidé le projet de réhabilitation du lycée Joliot Curie à Nanterre (92). Un établissement scolaire jusqu'alors peu adapté aux évolutions des élèves qui révèle son potentiel sous la houlette de l'architecte.

Construit en 1959 par l'architecte Dengler, le lycée des Hauts de Seine souffrait de mauvaises circulations, d'un manque de lisibilité et d'une mauvaise exploitation de ses atouts, tels que la superficie du terrain sur lequel il repose – quelques 43 000 mètres carrés, tout de même –, sa proximité avec un plateau sportif de qualité et ses enseignements particuliers comme le théâtre. Le défi était donc d'adapter l'institution aux normes actuelles tout en valorisant ses singularités.

Un challenge relevé par les équipes de Vincen Cornu qui se concentrent dans un premier lieu sur l'entrée de l'école. Auparavant située sur un axe routier au nord, en partie basse, elle orientait l'établissement d'une drôle de manière, dos à son stade et loin de sa Mairie. Une localisation étrange qui appartient désormais au passée ! Déplacée à l'extrémité nord-est du site, l'entrée est désormais précédée d'un large parvis, visible depuis l'Hôtel de Ville de Nanterre. Les nombreuses marches en béton de cette zone extérieure constituent une identité forte à l'ensemble, presque brutaliste, qui se voit égayée par la présence de fenêtres en verre teinté de couleurs vives sur les façades. Elles permettent également aux élèves de se rassembler à l'extérieur en créant des différences de niveaux exploitables par les lycéens lors de leurs pauses récréatives.

6886nomini

Et si, dès l'extérieur, le bâtiment bénéficie d'une nouvelle valorisation, elle se prolonge une fois les portes franchies puisque la salle de théâtre, atout majeur de l'école, est accessible via ce parvis. Ce monolithe indépendant en béton blanc matricé coulé en place se voit aujourd'hui agrandi, passant de petit théâtre peu fréquenté à véritable salle polyvalente. Doté de tablettes rétractables en bois et de gradins, l'espace bénéficie également, bien évidemment, d'une scène où les élèves performent et s'entrainent. Celle-ci s'ouvre de plain-pied sur un verger arrière, offrant une vue bucolique inspirante pour les futurs dramaturges et acteurs.

De quoi simplifier la vie des jeunes usagers du programme avec panache !

Le projet est sélectionné pour les ADC Awards 2019 dans la catégorie Enseignement / Maternelle, primaire, secondaire

Pour en savoir plus, visitez le site des ADC Awards et de Vincent Cornu

Photographies : Vincen Cornu et François Daburon

Publier votre commentaire

0
  • Aucun commentaire sur cet article.

ADC Awards

ADC-Awards-2017 logo-250-01
Les réalisations architecturales les plus remarquables élues par la communauté professionnelle

>> En savoir plus

 

MIAW

logo miaw blanc ok

Un Prix international décerné aux meilleurs produits par les architectes et les professionnels de l'agencement

>> En savoir plus

 

CONTACTEZ-NOUS !

5, rue Saulnier - 75009 PARIS

T : +(33) 1 42 61 61 81

F : +(33) 1 42 61 61 82

[email protected]

www.muuuz.com

à propos

mon compte 

Version mobile