frendeites
Communautés



V2S Architectes : Chai Troglodyte

Au pied des Alpilles (13), sur un site naturel classé, les champs de vignes au milieu d'une étendue sauvage invitent à la contemplation. Pour l'encourager, le chai du Château de Romanin mise sur la discrétion, enclavé entre les collines rocheuses. Lumière sur l'œuvre de rénovation de V2S architecture, qui a su conserver l'empreinte minimale de ce bâtiment des années 1980.

Érigés il y a vingt ans par l'architecte et œnologue Serge Hennemann sur l'emplacement d'un ancien château féodal, les chais s'installent sur ce qu'il considère comme un « haut-lieu », un site soumis à des courants telluriques et autres forces naturelles. La terre riche et fertile, sur laquelle l'ouvrage troglodyte organisé en colonnade prend place fait écho aux tracés sacrés d'origine, qui relèvent de mesures précises (des coudées de 0,5236 mètres), que l'architecte a voulu honorer. C'est sur cette construction que se greffe l'intervention éclairée des architectes de V2S.

6997nomini

Le bâtiment de 2 300 mètres carrés est presque entièrement enseveli, pour ne laisser qu'une petite émergence signaler sa présence. La rénovation et l'extension du chai réalisée par l'agence toulousaine V2S architecture tend à conserver les colonnades et les gabarits de l'architecture d'origine, pour inscrire son extérieur dans les lignes topographiques du site, grâce notamment à une toiture qui prend la forme du terrain. L'agrandissement est pensé pour intégrer une modernité sobre et élégante à la construction d'origine. Les architectes étudient la matérialité et le format du chai pour que ce dernier s'inscrive harmonieusement dans son environnement.

Les concepteurs modulent les hauteurs de la façade ainsi que leurs matériaux dans le but de les adapter aux différentes fonctions de l'ensemble. Du béton clair – pour faire écho aux collines –, au métal opaque protecteur, en passant par les parois translucides des salles de travail, la façade épouse tous les composants du site et du bâti d'origine. Les surfaces extérieures se transforment en murets pour accompagner les escaliers et les chemins du site avec élégance.

L'intérieur est lui aussi pensé pour valoriser l'existant. Le béton texturé opaque associé l'inox poli et réfléchissant offrent différentes facettes, parfois hermétiques afin de garder les espaces de vinification intacts, d'autres fois ouvertes, baignant ainsi les salles de travail de lumière naturelle. Sans jamais négliger la fonction première de l'ouvrage, les concepteurs de l'extension gagent sur le renouvellement de l'architecture. Les procédés de vinifications biodynamiques s'adaptent ainsi au développement du château pour proposer des vins issus de différents cépages.

Une intervention délicieuse dans une enveloppe intacte ; de quoi apprécier toutes les subtilités du vin du château.

Pour en savoir plus, visitez le site de V2S Architectes

Photographies : Sylvain Mille

Publier votre commentaire

0
  • Aucun commentaire sur cet article.

ADC Awards

ADC-Awards-2017 logo-250-01
Les réalisations architecturales les plus remarquables élues par la communauté professionnelle

>> En savoir plus

 

MIAW

logo miaw blanc ok

Un Prix international décerné aux meilleurs produits par les architectes et les professionnels de l'agencement

>> En savoir plus

 

CONTACTEZ-NOUS !

5, rue Saulnier - 75009 PARIS

T : +(33) 1 42 61 61 81

F : +(33) 1 42 61 61 82

[email protected]

www.muuuz.com

à propos

mon compte 

Version mobile