Overcode : Pulp

C’est pour la commune de Villejuif (92) que le duo formé par les architectes Claire Garcia Barriet et Alejandro Garcia Marta, à la tête d’Overcode, a entièrement réinventé la bibliothèque publique. Baptisé PULP pour Petites Unités de Lecture Publique, le projet comprend deux unités similaires, préfabriquées et mobiles, abritant chacune une bibliothèque de proximité. Retour sur l’histoire de cet équipement public novateur.

L’équipe du réseau de lecture publique de Villejuif a inventé le concept PULP dans le but de développer l’offre culturelle sur l’ensemble du territoire municipal. Souhaitant répondre au mieux à la demande de la ville, les équipes de l’agence d’architecture et d’urbanisme Overcode ont donc imaginé une architecture légère de 220 mètres carrés, facilement démontable et déplaçable, pouvant ainsi s’adapter à n’importe quel site.

7344nomini

Chacune des deux bibliothèques PULP est constituée d’une ossature bois, d’une enveloppe en bois et de sept modules rectangulaires, décalés les uns par rapport aux autres en plan et en hauteur pour créer la volumétrie si particulière de l’architecture. L’imbrication des modules varie selon le site choisi et l’orientation souhaitée, permettant ainsi d’obtenir à chaque fois une bibliothèque à l’identité propre. Ainsi pensé, le bâtiment s’agence à l’infini.

L’intérieur, conçu selon la structure modulaire de l’architecture, se divise entre les espaces de service – les rangements, sanitaires, locaux techniques –, accessibles par une entrée dédiée, et la bibliothèque, dont l’aménagement flexible permet de maximiser l’espace en fonction des activités et évènements proposées par les bibliothécaires.

Implantées au nord et au sud de Villejuif, les deux PULP invitent l’ensemble des Villejuifois à profiter d’une offre de lecture diversifiée.

Pour en savoir plus, visitez le site d’Overcode

Photographies : © David Foessel

Léa Pagnier