Ignacio Prego Architectures et MAGMA Architecture : Palais de justice

Missionnée pour bâtir le nouveau Palais de Justice de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe (97), les agences Ignacio Prego Architectures et MAGMA Architecture proposent une réinterprétation contemporaine de la symbolique ancestrale de l’espace judiciaire. Les architectes explorent en effet les notions de stabilité, de mesure et de justice à travers la réalisation d’une architecture d’équilibre maîtrisé faisant écho au monde législatif actuel. Zoom sur une architecture référencée.

A proximité de la mer, au centre de la ville, s’élève le nouveau Palais de Justice de Pointe-à-Pitre. Après sept années de travail, Ignacio Prego Architectures et MAGMA Architecture livrent un bâtiment fonctionnel, alliant simplicité et mesure, qui désacralise l’autorité du palais de justice classique dans le but de moderniser l’espace judiciaire et le rendre plus accessible aux citoyens pointois.

« Un bâtiment familier et pratique pour réconcilier les citoyens avec l’autorité la magistrature », Ignacio Prego, architecte

Ni spectaculaire, ni monumental, l’édifice se déploie horizontalement sur l’espace urbain de manière à créer une continuité symbolique entre l’espace public et l’institution judiciaire. Par son implantation, son organisation spatiale, sa volumétrie et sa matérialité, le palais de justice, se présente comme une entité confidentielle, mais ouverte sur la ville.

7339nominibis

Le nouveau Palais de Justice de Pointe-à-Pitre réunit dans un même bâtiment l’ensemble des services du tribunal de grande instance, autrefois dispersés dans la ville. Il abrite aujourd’hui un accueil, trois salles d’audiences publiques, quatre salles d’audiences de cabinet, des bureaux, des salles d’archives et de scellés, des espaces sécurisés, des attentes gardées, une salle des pas perdus et plusieurs espaces détente.

De l’extérieur, le palais étincelle. Les façades vitrées, les murs et les toitures sont ponctuées de lamelles en aluminium doré en finition anodisé, des pare-soleil élégants, qui garantissent un éclairage naturel tamisé et l’intimité nécessaire au fonctionnement d’une telle institution. Une façade raffinée, qui dissimule, derrière la légèreté de son enveloppe, une structure en béton armé et une charpente métallique – placée au-dessus des espaces ouverts au public – résistantes aux secousses sismiques et aux chocs causés par un cyclone tropical.

Un Palais de Justice contemporain qui dépoussière les codes séculaires de l’architecture judiciaire.

Intitulé du projet : Palais de Justice de Pointe à Pitre
Lieu : Pointe à Pitre, Guadeloupe (971)
Maîtrise d'ouvrage : APIJ
Maîtrise d'œuvre : Ignacio Prego architectures
Surface : 5 911 m² SHON
Montant des travaux : 22 450 000 € HT
Calendrier : Livraison 2019

Pour en savoir plus, visitez le site d’Ignacio Prego Architectures et deMAGMA Architecture

Photographies : Luc Boegly 

Léa Pagnier