frendeites

Rien ne se perd, tout se transforme : voici la philosophie sur laquelle se base ce projet. C’est à partir de ce principe, que l’histoire commence. L’histoire d’une sucrerie construite à la fin du XIXe siècle, et qui jusqu'en 2004, produisait du sucre à partir de betteraves…

Suite à une restructuration industrielle, elle a été fermée et les bâtiments du complexe ont finalement été destinés à la démolition. Mais c’était sans compter sur la société ARCHE qui a racheté le complexe dans le but de rénover l'usine et de faire revivre des bâtiments d’une grande valeur historique.

2017, la conception commence. Le cabinet d’architecture Bilak Project est désigné pour réaliser ce projet avec une ambition en tête : préserver l'histoire du bâtiment en conservant presque tous les éléments de l'ancienne usine, jusqu'aux vis et aux chutes de tôle.

Dès le début du projet, le cabinet s’attache à ce que les grands éléments de l'ancienne sucrerie interagissent avec les nouvelles structures. Il s’agit là d’un véritable défi de conception pour Bilak Project.

Dans son ensemble, le complexe se compose de 27 bâtiments. Aucune des structures existantes n'a été démolie et toutes ont reçu de nouvelles fonctions (certaines sont encore en cours). L'approche de l'intérieur a permis d'établir des liens avec le paysage environnant, avec la restauration de l'ancien pavage en pierre et le maintien sur place des camions, des tuyaux, des mâts et autres équipements. Cela a permis de lier l'ensemble du projet, en insufflant un caractère reconnaissable au site dès que les portes d'entrée sont franchies.

Le bâtiment principal de l'hôtel propose un hébergement 4 étoiles, avec des chambres, un restaurant et un espace de conférence. Le deuxième est un hôtel 3 étoiles, relié à un aquaparc, un spa, un club et une brasserie. Le troisième quant à lui, abrite une salle de conférence pouvant accueillir 800 personnes, ainsi qu'un cinéma, un restaurant avec un espace événementiel supplémentaire, une marina, un centre de réhabilitation et un autre bâtiment beaucoup plus petit qui sera adapté à une nouvelle fonction.

La sucrerie est située près du centre historique de Żnin en Pologne, à proximité d'un lac qui alimentait autrefois l'usine en eau, et qui fait désormais partie de l'offre récréative du site, avec des conditions idéales pour la planche à voile et les sports nautiques motorisés.

Plusieurs dizaines de concepteurs ont travaillé sur cette grande installation, notamment BULAK PROJEKT, MML et MIXT. Le maître d'œuvre a également apporté une grande contribution, tout comme les concepteurs de l'industrie qui ont fait preuve d'une grande créativité. Le soutien des bureaux municipaux a également joué un rôle important, tout comme la contribution des anciens ouvriers de la sucrerie, dirigés par M. Andrzej. Les principaux auteurs de ce projet primé sont le président de l'Arche Władysław Grochowski, qui a vu le potentiel des bâtiments condamnés, ainsi que l'architecte Marek Bulak, et le concepteur en chef et architecte Piotr Grochowski.

Grâce à la collaboration de ces nombreux acteurs, la rénovation est arrivée à son terme en 2020.

Morale de l’histoire : faire du neuf  à partir de l’ancien, c’est possible, les concepteurs de ce projet l’ont prouvé !   

 

Visuels © : ONI STUDIO

 



Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE

Coup de coeur !