frendeites

Le concept de cet ensemble installé à Sopot en Pologne, s’inspire de la complexité des vagues de la mer et de la tradition locale des détails ornementaux sculptés sur les éléments de façade. En s'appuyant sur ces derniers, les architectes ont créé un complexe de cinq bâtiments interdépendants, évoquant des motifs ondulés. 

La première “vague”, fruit d’un long processus de conception et de construction, comprend des laboratoires médicaux spécialisés, un centre de recherche et développement et des espaces administratifs.

La façade blanche perforée qui entoure Wave One, s’inspire partiellement d’une série de photographies de Pierre Carreau, intitulée AquaViva. Les architectes ont analysé ici la complexité géométrique des vagues de la mer capturées par le photographe. 

Les formes 3D arquées, figées dans le temps, ont été traduites en un langage architectural qui a façonné la forme finale du bâtiment. Avec 1362 panneaux triangulaires perforés, la façade, comme une vague, se courbe à sa crête.

Des perforations qui suscitent une aération et une dissipation du bâtiment dans l'espace, particulièrement visibles dans la partie supérieure de la façade.

 

Visuels © : FAAB,  Maciej Lulko

 



Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE