Pour l'Olympic Spa Hotel de Val di Fassa, dans le nord de l'Italie, NOA conçoit une nouvelle extension, selon un modèle durable, visant à valoriser et à intégrer les nouvelles installations, au paysage environnant. Des nouvelles chambres nichées dans l'alpage, avec terrasses et patios intérieurs, au surprenant sauna surplombant la forêt, auquel on accède par un chemin aérien, ce projet camoufle le nouveau, joue avec le profil des montagnes et donne aux hôtes la sensation d'un réel lien avec la nature.

Ajouter de nouveaux espaces et fonctions à un hôtel de montagne sans affecter son harmonie avec le paysage, et au contraire, en créant une meilleure intégration avec l'environnement : c'est le fil conducteur du projet réalisé par NOA pour l'Olympic Spa Hotel. Le projet d'agrandissement des locaux actuels avec une annexe et un nouveau sauna a été l'occasion de définir un modèle d'intervention "mimétique" et durable, qui permettra à l'hôtel de s’agrandir et d'offrir à ses clients une immersion encore plus excitante dans le magnifique paysage des Dolomites.

L'idée principale dans la conception imaginée par le cabinet d’architectes NOA, était de déplacer le centre de gravité de l'hôtel de la route provinciale, à la pente derrière elle, qui diminue lentement, et se transforme en forêt, jusqu'à ce qu'elle atteigne le ruisseau Avisio.

Ainsi, l’opération prévoyait la construction d’une dizaine de chambres le long du versant, partiellement enterrées et reliées à l'hôtel par un passage souterrain. Le sauna, quant à lui, est un bâtiment en bois séparé, situé à l'orée de la forêt, en position surélevée face à la cime des arbres et accessible par un chemin aérien.

L'accent est mis sur le contact direct avec la nature, qui est également soutenu par les matériaux utilisés, par la conception de la façade qui joue avec l'horizon de la montagne, par les terrasses et les patios intérieurs spéciaux intégrés dans les plus grandes pièces.

La végétation du patio, la présence d'un bouleau et la vue sur le ciel deviennent une nouvelle expérience pour les clients de l'hôtel qui peuvent, par exemple, s'imaginer dehors en prenant une douche. Ou, en hiver, ils peuvent voir la neige tomber des deux côtés de la pièce, avec le sentiment d'être au milieu d'une forêt alpine. Ils peuvent également dormir dehors les nuits d'été, sur des lits suspendus équipés de doubles duvets, et admirer le ciel étoilé, vu l'absence de pollution lumineuse.

Le nouveau sauna est une construction surélevée avec une vue à hauteur des yeux sur les cimes des arbres. Entièrement en bois, revêtu extérieurement de mélèze et intérieurement d'épicéa traité à la cire noire, il se fond dans la forêt et offre un panorama impressionnant tant depuis les fenêtres intérieures que depuis une terrasse latérale. On y accède directement depuis l'hôtel par une passerelle aérienne, qui laisse libre la prairie en contrebas. Par conséquent, l'accès au sauna se fait uniquement à l'extérieur, même en hiver : un choix qui entend favoriser, même dans ce cas, un contact fort et direct avec la nature.

 

Visuels © : Alex Filz

 



Logo-ML SiteADC

Book des Lauréats des MIAW

 
 couvdasite

d'architectures en kiosque

couvdasite