frendeites

Plasticien autrichien à l'œuvre protéiforme, Erwin Wurm est mis à l'honneur à Marseille (13) dans une grande rétrospective organisée par le musée d'art contemporain de la ville et présentée dans trois lieux : au Musée Cantini, dans la Chapelle du Centre de la Vieille Charité et au Musée des Beaux-Arts. A l'occasion de cette exposition événement, retour sur son approche personnelle de l'architecture.

Quel parfum porterait la Vénus de Milo ? Et la Grande Odalisque ? Une question que se sont posée les équipes de l'Officine Universelle Buly qui s'associent avec le Louvre jusqu'au 6 janvier 2020 pour une collaboration d'exception. Huit nez en charge de sélectionner huit chefs d'œuvre du musée afin de créer les fragrances qui correspondraient à ces modèles. Des senteurs uniques renfermées dans des flacons délicats au design emprunté à l'Art Déco.

Pour la troisième édition de son prix de l'artisanat, le plasticien japonais Genta Ishizuka reçoit les honneurs de la Fondation LOEWE pour sa sculpture façonnée à partir des techniques de laquage ancestrales nippones, Surface Tactility #11.

« Le Saviez Vous », les plans larges du Grand Budapest Hotel de Wes Anderson (2014) présentent en réalité des miniatures de 3 mètres de haut ? Une prouesse dans l'univers de la maquette que l'architecte et artiste américain James Casebere n'a pas attendu de voir arriver pour, lui aussi, créer des univers (presque) habitables fantasques et colorés conjuguant modèles réduits et travail photographique.

A l'occasion de la biennale d'art de Venise qui a débuté le 11 mai dernier, le sculpteur italien Lorenzo Quinn présente l'œuvre « Building Bridges », une sculpture monumentale symbolisant le vivre ensemble, l'entre-aide et l'amour. Un message d'espoir qu'il est bon d'entendre par les temps qui courent.

Tout droit sorties de l'imagination de Van Gogh ou de Kandinsky, ces chambres d'artistes ramenées à la vie par le studio graphique NeoMam nous offre un voyage au coeur de l'art unique et une plongée des plus réelles dans des intérieurs iconiques qui peuplent les musées du monde. 

Le Japon n'a pas fini de nous surprendre. Le collectif d'artistes Mé, basé à Saitama, manipule une impressionnante vague dans une petite salle d'exposition du Mori Art Museum de Tokyo. « Contact » est une installation sensible qui modifie la perception, et bouleverse notre rapport au monde physique.

Comme un clin d'œil à son nom, Charles Pétillon propose des installations aussi pétillantes que des bulles de champagne. C'est ce qui assure à la marque de boissons Perrier-Jouët une installation généreuse, à l'occasion de l'événement « Bonjour France » organisé par l'ambassade de France à Tokyo, et hébergée en parallèle par la maison Belle Epoque à Épernay (51).

Milan (Italie) voit ses murs s'effeuiller pour la Design Week. Sur la Via Tortona, pour toute la durée de l'évènement jusqu'au 14 avril, la sculpture de l'artiste Alex Chinneck « Remembering the Future » révèle les dessous éblouissants du Spazio Quattrocento.

Décidément, Instagram est une source d'inspiration inépuisable. C'est ainsi qu'au fil de mes scroll tardifs, j'ai découvert les prises de vues puissantes de Sebastian Weiss l'année dernière, ce qui avait déjà fait l'objet d'une publication de notre part. Depuis, le talent du photographe n'a pas faibli, bien au contraire ! La preuve avec la série « Monolicious », déclinée en trois étapes, qui, à travers des clichés hypnotiques, nous fait redécouvrir les ouvrages iconiques de l'architecture contemporaine milanaise.
Afficher plus
Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE

Les plus lus

1

L'hôtel Kimpton St Honoré Paris ouvre ses portes

2

Une villa sur les hauteurs d’Ibiza

3

Un nouveau lieu de travail pour RATP Habitat