frendeites

Du 30 septembre au 2 octobre 2016, la Bellevilloise présente la 19ème édition du Grand Salon d'Art Abordable et entend offrir un moment d'échanges et de convivialité entre artistes, amateurs d'art ou simples curieux, loin des a priori du marché.

Pulsión est la nouvelle installation textile de l'artiste et designer espagnole Sara Coleman. Elle est installée à la Casa das Artes à Vigo dans le nord de l'Espagne.

Le Centre Pompidou de Paris accueille une exposition consacrée à l'une des figures emblématiques de l'art moderne, René Magritte. Rassemblant des œuvres caractéristiques aux côtés d'autres plus méconnues, " Magritte - La trahison des images " aborde l'œuvre du peintre belge sous l'angle inédit de sa passion pour la philosophie.

Depuis 1984, les journées du Patrimoine entendent rendre accessible à tous un bien commun, une histoire commune. La 33e édition des Journées européennes du patrimoine se tiendra les 17 et 18 septembre 2016 sur le thème "patrimoine et citoyenneté". 

A l'occasion du salon Maison&Objet qui se déroule à Paris du 2 au 6 septembre 2016, le studio teamLab plante une forêt de lampes suspendues. Signalant toute présence par un écho lumineux, l'installation offre aux visiteurs une expérience interactive et poétique.

Le MAMO à Marseille a convié cette année Felice Varini sur le toit-terrasse de la cité radieuse. L'artiste propose un corps-à-corps avec l'architecture de Le Corbusier jouant avec ses propres formes et les couleurs d'anamorphoses géométriques.

L'artiste italien Loris Cecchini travaille à partir des murs. Il simule formes et objets, de manière abstraite ou plus figurative à la surface de ces derniers. Une partie de sa série Extruding Bodies joue entre ondes et vagues et fait danser les matières. Ses installations donnent l'impression que les vibrations se propagent à l'intérieur des murs habituellement inertes.

Une tache d'encre sur une chemise blanche, des allumettes en équilibre ou des œufs en chute libre... En éternel expérimentateur, Kyle Bean imagine des scènes de catastrophes imminentes empreintes d'une délicate violence.  

En collaboration avec le MoMA PS1, Katharina Grosse investit à un bâtiment abandonné de Rockaway, au milieu des dunes de sable de la côte new-yokaise. Sous les pulvérisations emblématiques de l'artiste allemande, la ruine devient toile, se pare de mille couleurs et profite ainsi d'une nouvelle et dernière vie.

Originaire du Maryland, Nicholas Alan Cope est un photographe inclassable, capturant le monde, la ville, la nature ou la mode d'un oeil énigmatique. Douées d'identités propres et d'atmosphères évocatrices, les séries de Cope sont souvent étonnantes, parfois terrifiantes, toujours captivantes, à l'image de ses portraits d'architectures, origamis de pierre et de lumière.  
Afficher plus
Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE