En 2024, Paris accueille les Jeux Olympiques et Paralympiques. À cette occasion, le Centre des monuments nationaux (CMN) propose l'exposition "Histoires paralympiques" au Panthéon, mettant en lumière l'évolution du mouvement paralympique à travers divers objets, documents audiovisuels, archives, affiches, photographies et matériel sportif. Le Panthéon devient ainsi un lieu de réflexion sur l'inclusion et la fierté de la différence.

1948-1960 : Les Jeux « Hospitaliers »

L'exposition débute avec les Jeux de Stoke Mandeville en 1948, initiés par le Dr Ludwig Guttmann au Royaume-Uni, visant à promouvoir le sport comme moyen de rééducation. Jusqu'en 1960, ces jeux restent réservés aux personnes en fauteuil roulant.

1960-1989 : L'Essor des Jeux Paralympiques

Les premiers Jeux Paralympiques officiels ont lieu à Rome en 1960, ouverts progressivement aux amputés, aveugles et malvoyants, puis aux sportifs ayant une infirmité motrice cérébrale en 1984 à New York. La création du Comité International Paralympique (IPC) en 1989 marque une étape clé vers l'unification des différents handicaps.

1989-2012 : Le Nouveau Paralympisme

Cette période voit une inclusion accrue de toutes les fédérations sportives internationales et l'émergence de figures emblématiques. Les Jeux de Londres en 2012 inaugurent une nouvelle ère médiatique avec le slogan « Rencontrer les superhumains ». Les Jeux de Tokyo en 2021 continuent cette évolution vers une plus grande inclusion.

Une Exposition Accessible et Multisensorielle

L'exposition est conçue pour être accessible à tous : hauteur des mobiliers, écrans inclinés, espaces de circulation adaptés, stations de consultation en position assise, contenus en Langue des Signes, parcours multisensoriel avec dessins tactiles, objets à toucher, légendes en braille, gros caractères, audiodescription via QR codes, et sous-titres en français et en anglais pour tous les documents audiovisuels.

Commissaires et Conseil Scientifique

Anne Marcellini, Professeure de Sociologie du sport et chercheure en sociologie visuelle et filmique, et Sylvain Ferez, Maître de conférences à l’Université de Montpellier, sont les commissaires d’exposition. Pierre-Olaf Schut, Professeur d’histoire du sport, est le conseiller scientifique.

 

Visuels © : David Plowy



Logo-ML SiteADC

Book des Lauréats des MIAW

 
 BOOK MIAW INNOVATION 2023 COUV

d'architectures en kiosque

DAJUILLETAOUT2024SITE