frendeites



Dans le cadre de la Biennale d'arts visuels de Liverpool, Richard Wilson intervient en plein centre de la ville. Avec sa création "Turning the place over", un fragment de façade pivote sur 360° sous le regard des passants.

A deux pas de la station Moorfields, le sculpteur britannique Richard Wilson a ainsi effectué une découpe de forme ovoïde de 8 mètres de diamètre dans la façade du Cross Keys House. Le fragment, ensuite monté sur pivot, tourne et oscille sur 360°, laissant deviner les entrailles du bâtiment.

[youtube]9qh2esOoI1Y[/youtube]

Un travail visible jusqu'à la fin de l'année 2008 et qui n'est pas sans rappeler l'oeuvre de l'artiste américain Gordon Matta-Clark, rendu célèbre pour ses interventions sur des bâtiments à l'abandon dans lesquels il réalisait de larges percements géométriques, découpant façades, murs, planchers ou plafonds.

Pour en savoir plus, visitez le site de la Biennale de Liverpool

Source : Liverpool Biennial 2008

Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE

Coup de coeur !