frendeites

Après le Beef Club et le Prescription notamment, la designer Dorothée Meilichzon signe l'identité visuelle, l'aménagement intérieur et la décoration de l'Hôtel Paradis situé au 41, rue des Petites Ecuries dans le Xème arrondissement de Paris.

Avec ce projet, Dorothée Meilichzon imagine un "hôtel d’atmosphère", lieu de vie et respiration en plein coeur de l'agitation urbaine. S'inspirant du domaine de la rêverie et du sommeil, elle y manie les images et les symboles propres à ces univers, nuages, ciel et oiseaux. La designer use également de papiers peints en trompe-l’œil, de matières, de couleurs et d'étoffes variés. Dorothée Meilichzon rend ainsi chaque chambre unique, variant les tissus et dessinant des têtes de lit sur mesure.

Utilisant le laiton et les teintes dorées, elle propose une mise en lumière des espaces douce et chaleureuse. Elle détourne également des objets anciens pour leur donner une seconde vie, transformant de vieilles malles, symboles de voyage, en comptoir dans le lobby ou récupérant une verrière d'usine pour l'adapter au lieu.

 

Dorothée Meilichzon précise:

"Ce qui m’a attirée dans ce challenge, c’était de travailler sur un deux étoiles transformé en trois étoiles, un produit accessible au plus grand nombre et qui s’inscrit dans l’idée d’améliorer et de diversifier l’offre hôtelière à Paris"

Pour en savoir plus, visitez le site de Dorothée Meilichzon et celui de l'Hôtel Paradis.  



Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE