frendeites
Communautés

Pierre Yovanovitch : L’érotomanie de Mlle Oops

L'érotomanie de Mlle Ooops... En voilà un nom qui laisserait volontiers voguer nos esprits jusque dans la maison des plaisirs. Maison ? Non, plutôt un temple, un cap, une péninsule ! Une épopée sensuelle réalisée par l'architecte d'intérieur Pierre Yovanovitch dans l'ancien évêché de Toulon, qui revit le temps d'un été, à l'occasion du festival de la Design Parade.

Design Parade Toulon, 3e ! Petite sœur de la Design Parade Hyères créée il y a 13 ans afin de faire émerger les talents du design de demain, la Design Parade Toulon valorise quant à elle les jeunes pousses de l'architecture d'intérieur. Une aile de l'ancien évêché de la ville a ainsi été réservée aux 10 sélectionnés afin d'y exposer leur interprétation d'une pièce à vivre méditerranéenne.
Face à eux, un virtuose confirmé, Pierre Yovanovitch, président et invité d'honneur de la manifestation, qui investit tout un corps du palais épiscopal, dans un aménagement dédié au personnage imaginaire (fantasmé ?) de Mlle Oops. Tout un voyage au pays des sens.

7701nomini

Au premier étage de cette bâtisse provençale du XVIIIe siècle qui se trouvait à l'abandon, l'architecte d'intérieur, amoureux du Sud de la France qui l'a vu naître, a imaginé un ensemble de pièces à vivre entièrement dédiées au bon plaisir d'une énigmatique Mlle Oops, érotomane. Un titre inspiré de la toile de Claire Tabouret exposée entre ces murs, représentant deux femmes en train de s'embrasser, qui serait en réalité Mlle Oops, folle de l'amour et d'elle-même, dans ses propres bras.
Six salles teintées de Midi s'enchaînent ainsi en enfilade, comme autant de saynètes pensées et décorées par Pierre Yovanovitch. Une mise en scène du lieu de vie d'un personnage théâtral, qui commence d'ailleurs par un lever de rideau couleur rouge sang, celui de la salle à manger où trône une longiligne table, telle une scène qui paraît attendre son héroïne, suivie d'une cuisine et d'un petit salon épurés, tout de blanc vêtus, où Dulcinée ne saurait traîner car une chambre s'offre ensuite à elle : le cœur de l'appartement. Il ne pouvait en être autrement chez Mlle Ooops...
Un récit qui se poursuit dans une librairie toute hauteur peinte en vert, puis dans la salle de bain où siège une imposante baignoire centrale en pierre, dernière étape d'un périple qui mène le protagoniste dans un sas relié à l'entrée, devant une fameuse peinture, où Mlle Oops n'a rien d'autre à embrasser qu'elle-même. Un bouche-à-bouche pour une boucle bouclée. Bienvenue dans l'univers déluré et poétique de Mlle Oops.

Et si les pêchés étaient au cœur de la créativité ?

« L'érotomanie de Mlle Oops », Pierre Yovanovitch, Design Parade Toulon, Ancien Évêché, Toulon (83)

Pour en savoir plus, visitez le site de Pierre Yovanovitch

Photographies : Lothaire Hucki © villa Noailles, 2018

Publier votre commentaire

0

Commentaires (1)

  • Whouah ah oui on ne peut rester indifférent, que l'on aime ou l'on aime pas :) Ca me fait penser à 50 nuances de Grey !

    En tout, cas les pièces sont chaleureuses, la déco a un ton affirmé. C'est bon pour la créativité tout cela moi je dis hihi

ADC Awards

ADC-Awards-2017 logo-250-01
Les réalisations architecturales les plus remarquables élues par la communauté professionnelle

>> En savoir plus

 

MIAW

logo miaw blanc ok

Un Prix international décerné aux meilleurs produits par les architectes et les professionnels de l'agencement

>> En savoir plus

 

CONTACTEZ-NOUS !

5, rue Saulnier - 75009 PARIS

T : +(33) 1 42 61 61 81

F : +(33) 1 42 61 61 82

[email protected]

www.muuuz.com

à propos

mon compte 

Version mobile