Taller Estilo Arquitectura : Kaleidos House

Quoi de mieux qu'un défi de taille pour réveiller l'imagination des architectes ? Preuve en est avec l'étroite Kaleido House, située à Mexico (Mexique), à laquelle les équipes de Taller Estilo Arquitectura confèrent profondeur et volume. Une résidence fonctionnelle qui joue de ses particularités spatiales pour adopter des airs cristallins.

La Kaleidos House se loge dans un terrain long et étroit du centre de la capitale mexicaine. S'étendant sur 69 mètres pour une largeur de seulement 4 mètres, la demeure a une surface totale de 280 mètres carrés. Une disproportion qui rendait jusqu'alors le logement peu exploitable que les architectes de Taller Estilo Arquitectura ont su détourner par des jeux de lumière et d'illusions afin offrir aux propriétaires une maison ergonomique sur deux niveaux.

Les maîtres d'œuvre transforment la longue et monotone traversée de la maison en un chemin sinueux et rythmé par des ouvertures semi-circulaires et une piscine de même forme et des jardins intérieurs. Des percées sont placées tout le long de la résidence au-dessus du patio central et des escaliers hélicoïdaux jaunes pour assurer un accès généreux à la lumière zénithale.

6995nomini

Les murs et plafonds de la maison sont constitués d'un aggloméré gris poli et le sol du premier niveau conserve lui aussi le caractère brut du mortier. Les planchers du premier étage, qui accueillent les chambres, sont quant à eux conçu à partir de béton martelé, apportant un peu plus de chaleur aux espaces de repos.
S'amusant de ces détails de texture, les architectes ont conservé l'ancienne partie de la maison datant des années 1970 sur la façade, composée d'un revêtement en pâte peinte en stuc rouge, matériaux et couleurs caractéristiques de la région, tranchant avec le bloc monolithique de la structure nouvellement ajoutée.

Les concepteurs ont décidé de n'utiliser aucune cloison complète, leur préférant des murs en verre réflectifs pour les chambres. Des miroirs sont insérés dans ces parois par des tubes, créant une illusion d'optique en déviant la lumière et en isolant les chambres des autres parties de la maison. Les écrans kaléidoscopiques récupèrent ainsi la lumière naturelle à tout moment de la journée grâce aux perforations en demi-cercle, pour la détourner en une infinité de reflets, variant d'une heure à l'autre de la journée. Des procédés simples qui renversent pourtant la tendance : si la volumétrie de l'ensemble était une contrainte au départ, elle devient désormais un véritable atout.
Lumières et matières, de quoi rendre cette maison éblouissante !

Pour en savoir plus, visitez le site de Taller Estilo Arquitectura

Photographies : David Cervera