frendeites
Communautés



Agence Elodie Ricord : Désolée Papa

Badass le tatouage ? Pas forcément ! La preuve au nouveau corner du Printemps Haussmann où les jeunes filles se rebellent dans un cadre pastel imaginé par l'architecte d'intérieur Elodie Ricord. « Désolée Papa » est un lieu aussi féminin et délicat que les œuvres corporelles qu'il propose. Un mariage harmonieux entre rock et douceur.

Si le tatouage est un art qui définit la personnalité de celui qui marque sa peau, pourquoi est-ce que les salons ne s'adapteraient-ils pas aux goûts de leurs clients ? Véritable écrin de candeur, « Désolée Papa » s'adresse à un public à la féminité assumée dont les choix se porteront plutôt sur des lignes délicates et des réalisations discrètes plutôt que sur des ouvrages imposants à l'univers plus sombre. Un pas de plus vers la démocratisation du tatouage, enclenchée depuis maintenant plusieurs années.

7037nomini

Un parti-pris qui a su inspirer Elodie Ricord qui propose un corner raffiné au sein du prestigieux Printemps Haussmann. Prenant en compte la notion d'intimité relative à l'hygiène et à la création d'un tatouage, l'architecte scinde le petit espace ouvert de deux paravents à six panneaux d'inspiration asiatique, rendue contemporains ici par un revêtement abstrait aux accents cosmiques réalisé par Solène Eloy de l'Atelier du Mur. Le client pénètre dans cet univers pastel à travers une zone d'attente composée de deux fauteuils rosés positionnés de part et d'autre d'une table en laiton au plateau miroir. Derrière cette fresque imposante, du mobilier encastré abrite tout le nécessaire de création, dont notamment une encre d'origine végétale qui fait le succès du salon.

Avec la géométrie comme ligne conductrice, la conceptrice de « Désolée Papa » conjugue revêtement de sol à rayures linéaire avec les formes rondes du mobilier et des accessoires : alcôves sombres accueillant les différents produits, miroirs et luminaires : tout renvoie aux contours doux des œuvres corporelles réalisées ici.

De quoi tordre le cou à la réputation – encore trop – sombre de l'univers du tatouage !

Pour en savoir plus, visitez le site d'Elodie Ricord

Photographies : Jean Marc Palisse

Publier votre commentaire

0
  • Aucun commentaire sur cet article.

ADC Awards

ADC-Awards-2017 logo-250-01
Les réalisations architecturales les plus remarquables élues par la communauté professionnelle

>> En savoir plus

 

MIAW

logo miaw blanc ok

Un Prix international décerné aux meilleurs produits par les architectes et les professionnels de l'agencement

>> En savoir plus

 

CONTACTEZ-NOUS !

5, rue Saulnier - 75009 PARIS

T : +(33) 1 42 61 61 81

F : +(33) 1 42 61 61 82

[email protected]

www.muuuz.com

à propos

mon compte 

Version mobile