Prada : Hyper Leaves

Qui a dit que le shopping ne pouvait pas être une expérience architecturale ? Sûrement pas les gérants de la marque de luxe italienne Prada qui ont posés leurs valises le mois dernier aux Galeries Lafayette dans un décor hors du commun. Retour sur un travail de scénographie pas comme les autres.

Après s’être installé au Printemps Haussmann en septembre dernier, c’est à quelques pas de son ancienne résidence que Prada a su proposer à ses clients une expérience unique : le projet « Hyper Leaves ». Mis en scène dans un décor éclatant, les éléments de la collection printemps-été 2020 prennent place dans deux pop-ups stores éphémères qui dynamisent la boutique parisienne iconique.

7395nomini

La première étape de ce séjour haut de gamme ? La mise en place de 15 vitrines réinterprétant la nature dans un ensemble contemporain invitant au luxe. Des déclinaisons de vert fluo agrémentées du célèbre logo triangulaire de la marque, que l’on retrouve également un peu partout dans les espaces de vente.

Dans la section homme trône un baobab monumental réalisé en treillis métallique peint et couvert de néons vert quand, chez les femmes, c’est un carrousel conçu dans les mêmes conditions qui accueille les clientes du grand magasins. Des installations colossales qui se dressent dans une mise en scène de 77 mètres carrés où la nature semble reprendre ses droits. Papiers peints rétro-éclairés en arrière plan, feuilles démesurées qui servent de présentoirs et sols colorblock constituent le décor de cette boutique éphémère, malheureusement fermée aujourd’hui.

Une expérience unique.

Pour en savoir plus, visitez le site de Prada

Photographies : Prada

Zoé Térouinard