Marion Bernard : Sessùn Alma

Au cœur de la cité phocéenne (13), à deux pas du Vieux-Port, se trouve Sessùn Alma, la nouvelle boutique de Sessùn, marque marseillaise de prêt-à-porter féminin fondée par Emma François en 1998. Ce showroom rassemble dernières collections, créations artisanales et saveurs gorgées de soleil dans un décor typiquement méditerranéen signé Marion Bernard.

À la demande de la créatrice Emma François, Manon Gaillet et Sylvain Bérard, les architectes de l’agence Marion Bernard, transforment une ancienne savonnerie du Vieux-Port en un écrin ensoleillé, où couleurs sobres, matières naturelles, meubles, objets d’art, cosmétiques naturels et vêtements cohabitent en harmonie. Ils métamorphosent cet espace de plus de 170 mètres carrés en un concept store atypique réunissant sous un même toit un restaurant, un coin lecture et une boutique.

Au 127 de la rue Sainte à Marseille (13), derrière une porte en acajou classée, se cache ce lieu paisible pensé à l’image de la marque comme un théâtre de rencontres, dont l’originalité repose sur la convivialité, la culture, la quiétude, la spontanéité, si chères à la fondatrice de Sessùn. Les architectes abattent les murs de la savonnerie pour agrandir l’espace, désormais non cloisonné, haut sous plafond et doté d’une imposante verrière. Ils posent ainsi les fondations du vocabulaire de l’enseigne, entre un sol terracotta, des murs blancs, des matières brutes, le tout conférant à l’intérieur une ambiance estivale hors du temps. Le studio Flirt, quant à lui, a conçu l’identité visuelle de Sessùn Alma selon sept associations d’idées : « âme libre », « amour sacré », « esprit matière », « féminité originelle », « floraison créative », « soleil safran » et « temple racine ».

7406nomini

Coté déco, la boutique met en vente des ouvrages d’éditeurs indépendants et des objets design sélectionnés avec soin par Emma François et Emmanuelle Oddo, la fondatrice de Piece A Part – on peut ainsi acquérir les céramiques sculpturales de l’Italienne Paola Paronetto, les luminaires graphiques de la designeuse niçoise Léa Ginac, les céramiques en terre cuite de la Tunisienne Tinja, les petites poteries en grès chamotté de Julie Boucherat ou encore les objets fossiles de l’Atelier Carlès Demarquet.

Bien plus qu’une simple boutique, Sessùn Alma est un lieu à part, où découvrir, lire, partager, rêver, se sustenter…

Pour en savoir plus, visitez le site de Marion Bernard, ainsi que les compte Instagram de Sessùn Alma et Flirt studio.

Photographies des vues de Sessùn Alma © Nobuyoshi Takagi
Autres photographies © Sessùn
Illustrations © Flirt studio

Léa Pagnier