frendeites

Architecture

Tonga : un bâtiment à hautes valeurs environnementales au cœur du nouveau quartier de Nanterre

Tonga fait partie du programme immobilier qui a été construit afin de recevoir le siège social de...

Lycée d’Aizenay : un modèle d’éco-construction par CRR Architecture

En septembre dernier, en Vendée, un nouveau lycée ouvrait ses portes. À Aizenay (85), cette...

Ampacity, le nouveau pôle d'innovation de Nexans à Lyon par AFAA Architecture

Inauguré en juin 2022, Ampacity, le nouveau centre de recherche et d’innovation de Nexans à Lyon,...

Arts

La plasticienne Odile Soudant présente LuxAeterna…

Il est une chose universelle que l’histoire de l’art démontre dans sa quête inaltérable de la...

Pierre-Luc Poujol : cet artiste à l'âme d'architecte

Influencé par les racines paysannes de son grand-père agriculteur et bercé par l’environnement...

Félins : la grande exposition de printemps du Muséum national d’Histoire naturelle

En 2023, le Muséum national d’Histoire naturelle met à l’honneur une exceptionnelle famille...

Design

Le 25 bis By Leclerc Briant à Épernay, un design signé Ramsey & Krause

Connue de tous les Champenois, l’ancienne demeure d’un célèbre négociant de vins de Champagne, a...

À Monte San Savino, une clinique dentaire au design très soigné…

La couleur est une constante en architecture, un élément essentiel de tout projet. C'est pourquoi, au seins...

Le studio Alex March signe une maison, hommage à l'art et au design

Située dans le quartier de Turó Park (Barcelone), cette maison aux dimensions généreuses, a été...

Intérieur

L’Agence DOD ARCHITECTE signe le décor du nouveau Kosy Notre Dame

Adresse incontournable pour tous les amoureux de brunch, Kozy ouvre son troisième restaurant en...

L’agence Mur.Mur dévoile le décor du nouveau restaurant Kubri

Lucie Rosenblatt et Benoît Huen, duo architectural de l’agence MUR.MUR, signent le décor du...

Sandra Benhamou pour un appartement familial dans un immeuble haussmannien

Sandra Benhamou signe un appartement situé au cinquième étage d’un immeuble haussmannien à...

Abonnement Newsletters
Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

 
 da304

L’exposition Dimensions of Reality : Female Minimal réunit quatorze artistes femmes du XXe siècle mues par le même désir d’émancipation, qui ont contribué à bouleverser l'abstraction géométrique telle qu’elle a été portée par les hommes, mais qui ont été évincées de l’histoire de l’art et sont encore méconnues du grand public.

À travers une sélection réfléchie d'œuvres datant des années 1920 au début des années 1980, les commissaires Anke Kempkes et Pierre-Henri Foulon ont choisi, d’une part, de différencier le « minimal » de « l’art minimal » pour élargir le cadre spatiotemporel habituel de ce mouvement né dans les années 1960 aux États-Unis, et, d’autre part, de contester les discours d’une histoire de l’art canonique masculine, en rendant visibles plusieurs artistes femmes remarquables qui ont joué un rôle central dans l’évolution de l’art abstrait en Europe et en Amérique. Malgré la pluralité des contextes historiques, géographiques et culturels dans lesquels chacune de ces artistes a créé, les œuvres présentées à la galerie donnent à voir un ensemble cohérent, qui révèle la dimension « émancipatrice » de leur approche de l’art abstrait tout en s’intéressant à des aires géographiques, qui avaient été jusque-là négligées, comme l’Europe de l'Est et l’Amérique latine.

Au fil du parcours, le public découvre avec émerveillement les œuvres de Feliza Bursztyn, Rosemarie Castoro, Maria Lai, Liliane Lijn, Verena Loewensberg, Mary Miss, Kazuko Miyamoto, Vera Molnár, Marlow Moss, Lucia Moholy, Lydia Okumura, Loló Soldevilla, Magdalena Więcek et Shizuko Yoshikawa

L’exposition Dimensions of Reality : Female Minimal appelle à en finir avec une histoire de l’art discriminante, et a donc le mérite de réhabiliter quatorze artistes femmes qui sont injustement moins connues que les figures les plus célèbres de l’art minimal, telles Carl Andre, Dan Flavin, Donald Judd ou encore Sol LeWitt. L’initiative de la Galerie Thaddaeus Ropac de Pantin témoigne de la volonté récente de plusieurs lieux culturels de réévaluer la contribution des artistes femmes à la création en les inscrivant enfin dans une histoire de l’art décloisonnée.

Dimensions of Reality : Female Minimal, du 22 février au 25 juillet 2020, à la Galerie Thaddaeus Ropac de Pantin (93500).

Pour en savoir plus, visitez le site de la Galerie Thaddaeus Ropac.

Photographies : © Charles Duprat, Courtesy Galerie Thaddaeus Ropac London · Paris · Salzburg

Léa Pagnier



Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

SITEOK
 

MUUUZ Facebook likebox