frendeites

Si le lien entre le peintre flamand Van Eyck et le design contemporain ne semble pas évident au premier abord, le Design Museum de Gent tente l’expérience de rapprocher l’usage unique de la couleur fait par l’artiste du XVème siècle et la signification de ces teintes pour les grands noms du design. Culottée, l’exposition rassemble quelques 100 pièces d’exception à travers un parcours pigmentaire qui nous laisse sans voix !

Musées fermés, galeries éteintes et espaces culturels en berne : le moins que l’on puisse dire, c’est que ces derniers mois n’ont pas été les plus prolifiques pour les amateurs d’expositions. Heureusement, certains commissaires ne manquent pas de ressources et déjouent intelligemment les réglementations pour contenter les férus de design. Visite d’« Imagined, for uncertain times », une exposition 2.0 qui présente des pièces de design dans une scénographie imaginative virtuelle.

Jusqu’au 15 mars, l’exposition « Houses for Superstars, l’architecture hypermédiatisée » organisée par la villa Noailles à Hyères (83), aborde l’hypermédiatisation de l’architecture par le prisme des maisons de stars. Une première pour le centre d’art d’intérêt national du Var, dont le bâtiment historique incarne la rencontre entre des commanditaires stars, les mécènes mondains Charles et Marie-Laure de Noailles, et un architecte moderniste célèbre, Robert Mallet-Stevens. Luxueuses, excentriques ou démesurées, ces résidences de vedettes ravissent les fans à l’image de la vie de leurs propriétaires.

Quelques mois après l’inauguration de sa première antenne parisienne (3ème arrondissement), la galerie new-yorkaise David Zwirner rend hommage au plasticien américain Dan Flavin. Pour sa deuxième exposition, l’espace du Marais dévoile dix installations lumineuses qui ont forgé la renommée internationale de cette figure majeure du minimalisme.

Lancer une Biennale d’architecture, pari risqué ? Difficile de dire le contraire tant les événements du genre fleurissent et fanent à vitesse grand V. Et pourtant, attendue au tournant, la Biennale d’Orléans parvient, une année de plus, à tirer son épingle du jeu. Placée sous le signe de la solitude, la manifestation s’appuie sur la collection d’exception du FRAC Centre-Val de Loire et l’imagination sans limite de ses commissaires, Abdelkader Damani et Luca Galofaro.

Qu’on se le dise : l’automne à Paris sera synonyme de design ! Après les traditionnels Maison&Objet et Paris Design Week, la programmation se poursuit dans les institutions culturelles de la capitale. De la Fondation Louis Vuitton au Musée d’Art Moderne, en passant par le Pavillon de l'Arsenal, Muuuz vous propose cette semaine un tour d’horizon des événements design incontournables du mois.

A Éveux (69), la transcendance se coule dans le béton armé. Anselm Kiefer confie d'ailleurs avoir découvert « la spiritualité du béton » en 1966 lors de son séjour au Couvent de La Tourette. Cinquante-deux ans plus tard, en parallèle de la Biennale de Lyon, les frères Dominicains invitent le plasticien allemand à dialoguer avec l'architecture brute de Le Corbusier. Visite d'une exposition aussi esthétique que mystique mêlant art, architecture et spiritualité.

Soixante ans après la révolution, l'exposition « Affiches cubaines. Révolutions et Cinéma » présentée au MAD jusqu'au 2 février 2020 retrace l'histoire du design graphique cubain de 1959 aux années 2000 en célébrant les figures majeures du médium. Retour sur un laboratoire d'expérimentations visuelles et textuelles, entre propagande et création.

Artiste contemporain inclassable, Mathias Kiss défend une œuvre protéiforme qui oscille entre art et artisanat. Alors que sa création poétique Besoin d'air se joue de notre perception au Palais des Beaux-arts de Lille (59), le plasticien transforme le bois en or à Paris. Visite de son installation immersive à la Chapelle des Gobelins.
Afficher plus
Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE