frendeites

Dans le cadre du festival thaïlandais Wonderfruit, visant à mettre en valeur les créations à empreinte carbone neutre, le studio all (zone) imagine une structure aérienne et colorée guidant les visiteurs à travers les diverses expositions. Installation aux tonalités fantasques, Marmalade Sky entre également en résonance avec le thème de l'évènement puisqu'elle est 100 % recyclable.

Conçu en 2009 par l'agence PÉRIPHÉRIQUES Architectes, l'atrium de l'Université Pierre et Marie Curie du campus de Jussieu à Paris (5e) est une ode à la couleur. Loin de la vision caricaturale des locaux scientifiques austères, l'établissement forme les médecins de demain dans un écrin pop qui attire également l'œil des photographes, à l'image de Ludwig Favre et de sa collection Colorful University.

Conçu en 1964 par l'architecte Luis Barragán, la villa Cuadra San Cristóbal (Mexique) est l'une des merveilles du mouvement moderniste présentes sur ce territoire. C'est entre ces murs aux couleurs vives que l'Irlandais Sean Scully expose jusqu'au 24 mars ses toiles et sculptures à l'expression chromatique tout aussi marquée que la demeure. Deux pratiques artistiques différentes qui semblaient être faites pour être réunies.

N'avez-vous jamais rêvé d'avoir la tête dans les étoiles ? C'est ce que tente de nous faire vivre l'architecte et artiste britannique Asif Khan à l'occasion des Jeux olympiques d'hiver dans un pavillon éphémère couvert de noir Vantablack VBx 2, dont le rachat des droits exclusifs par Anish Kapoor avait fait scandale il y a deux ans.

Tokyo, Japon, muse artistique. De Gaspar Noé à Sofia Coppola, les contrastes lumineux offerts par la métropole nippone fascinent, inspirent et nous plongent dans un monde futuriste, presque irréel. Les photographies de l'artiste australien Tom Blachford ne font pas exceptions et nous immergent dans ce Tokyo cinématographique aux néons éclatants et aux tonalités uniques.

Magasin emblématique de la capitale française, le Bon Marché accueille jusqu'au 18 février l'exposition « Sous le ciel » de l'artiste argentin Leandro Erlich. Une carte blanche qui donne lieu à des installations étonnantes, offrant à la galerie commerciale parisienne une atmosphère éthérée et poétique.

Mêlant photographie, architecture et anthropologie, le cycle d'expositions et de conférences PHOTOVILLE est la nouvelle programmation originale de La Galerie, espace inauguré par le CAUE92 à Nanterre (92). Un moyen de sortir de l'escargot parisien sans troquer son pass Navigo pour un billet d'avion.

À travers ses photographies nocturnes oniriques, la jeune artiste Elsa Bleda réussit un tour de maître : donner à Johannesburg (Afrique du Sud) des airs de métropole asiatique. Inspirées du cinéma de Wong Kar-wai, de Dario Argento ou encore de David Lynch, ses prises de vues nous transportent dans un univers mystique qui se révèle à la lumière des néons.

À l'occasion du 46e Festival d'automne de Paris, les sculptures oniriques de la plasticienne écossaise Karla Black débarquent pour la première fois en France. Jusqu'au 7 janvier, elles envoûteront ainsi deux institutions parisiennes de renom : les Archives nationales (3e) et les Beaux-Arts de Paris (6e). Une ode au rêve et aux couleurs pastel.

Si la Cité Picasso de Nanterre (92) fascine et fait l'objet de nombreuses photographies, peu sont ceux qui leur ont porté un regard novateur. Après s'être intéressé à l'enveloppe des fameuses tours Aillaud – dites « nuages » –, dans son projet Souvenir d'un Futur, Laurent Kronental capture ces constructions emblématiques à travers leurs fenêtres dans sa nouvelle série : Les Yeux des Tours.
Afficher plus
Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE