Le site Colourlovers vous propose les dernières tendances en terme de couleurs et de motifs. Un outil précieux pour les graphistes, les designers et les architectes.

Hier soir avait lieu au Château de Versailles l'inauguration officielle de l'exposition controversée de l'artiste américain Jeff Koons. En intérieur et en extérieur, 17 oeuvres y sont présentées, dont ses célèbres sculptures aux allures de ballons gonflables. Au risque de bousculer les convenances, l'art contemporain tutoie l'architecture. Morceaux choisis en quelques photos.

Avec "Mossenger", l'artiste Anna Garforth utilise la mousse pour composer son message sur un mur londonien et propose ainsi une alternative écologique et poétique aux tags peints dans nos rues.

Grâce au célèbre fabricant de carnets Moleskine, feuilletez les carnets de croquis de 70 architectes, designers et grands créateurs internationaux. Une opportunité rare de découvrir autrement leurs travaux et d'entrevoir leurs inspirations et leurs influences.

Depuis le mois de juin, quatre parcs du centre de Londres accueillent les créations d'artistes de renom. Des interventions in situ qui prennent la forme de petits pavillons originaux, entre architectures de poche et installations.

Entre signalétique et art cinétique, l'intervention du graphiste Axel Peemoeller dans la Tour Eureka propose une autre manière de guider le visiteur dans les méandres des parkings souterrains.

Avec ses travaux, l'artiste suisse Renate Buser dépoussière l'art du trompe-l'oeil architectural. Les bâtiments, leurs angles, leurs façades, leurs toitures, sont ses terrains de jeu favoris.

L'artiste londonien Christian Nold mesure scientifiquement les émotions des citadins selon leur position géographique dans la ville. De ses études, il tire un représentation graphique émotionnelle du territoire et esquisse un nouvel outil d'analyse et d'aide à la conception urbaine.

Les façades de l'Hôtel Intercontinental Century City de Los Angeles sont actuellement le théâtre d'une projection de l'artiste Kime Buzzelli. L'immeuble de 17 étages se transforme en écran géant pour un spectacle visible de la plage de Santa Monica jusqu'à Century City.

Dans le cadre de la Biennale d'arts visuels de Liverpool, Richard Wilson intervient en plein centre de la ville. Avec sa création "Turning the place over", un fragment de façade pivote sur 360° sous le regard des passants.
Afficher plus
Logo-ML SiteADC

Book des Lauréats des MIAW

 
 BOOK MIAW INNOVATION 2023 COUV

d'architectures en kiosque

couvdasite
 

Coup de coeur !