frendeites

Le palais Strozzi de Florence (Italie) se transforme en laboratoire artistique géant le temps d'un été avec Florence Experiment, une installation monumentale réalisée par Carsten Höller, à découvrir jusqu'au 26 août 2018.

Dans la cour du palais Strozzi à Florence (Italie), chef-d'œuvre de la Renaissance devenu centre culturel, deux toboggans en acier et polycarbonate de 80 centimètres de diamètre et 25 mètres de longueur s'entrelacent. Nommée Florence Experiment, l'installation a été commandée par le musée à l'artiste allemand Carten Höller, en collaboration avec le neurobiologiste italien Stefano Mancuso. Elle part d'une loggia au deuxième étage – à 20 mètres de hauteur – depuis laquelle est fournie une plante au visiteur avec laquelle il devra descendre jusqu'au rez-de-chaussée. Celui-ci est ensuite invité à rejoindre le laboratoire pop-up situé au sous-sol où des scientifiques analysent les paramètres photosynthétiques et les molécules volatiles de la plante, et les comparent à un deuxième groupe de plantes envoyées seules dans le toboggan et un troisième n'ayant pas du tout réalisé l'expérience.
Toujours au sous-sol, deux cinémas projettent des extraits de films − l'un de comédie et l'autre d'horreur –, et des tuyaux y captent de l'air avant de le transporter jusqu'à la façade sur laquelle se trouvent huit treillis où poussent des glycines. Chacun d'eux est composé de deux ramifications provenant des deux cinémas : Carsten Höller souhaite ainsi savoir si la progression des végétaux est impactée par l'odeur diffusée par les salles de cinéma et les spectateurs.

Une réflexion artistique axée sur la relation entre l'humaine et la nature.

Florence Experiment, Palais Strozzi, Florence (Italie) jusqu'au 26 août 2018

Pour en savoir plus, visitez le site du Palais Strozzi

Photographies : Michele Giuseppe Onali, Martino Margheri



Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE

Coup de coeur !