frendeites

Rappelez-vous, petits, les longues minutes dans les salles d'attente aseptisées des médecins à tenter de vous amuser avec des jouets cassés ou à déchiffrer des magazines dépassés le temps de vous faire examiner. Un souvenir partagé par beaucoup d'entre nous qui encourage les équipes d'Ater Architects à concevoir Doctor U, une clinique pédiatrique colorée et chaleureuse, annihilant (presque) l'appréhension des enfants envers les consultations.

Quoi de plus approprié pour dissimuler bijou qu'un écrin sophistiqué ? Réinterprétant la classique petite boîte rouge en velours, les équipes du studio chinois YPYC Architects réalisent un local commercial pour les joaillers de Vita Planet à Hangzhou (Chine).

Aménager les combles pour grignoter quelques précieux mètres carrés en plus, un jeu d'enfant ? Peut-être bien, à moins que ceux-ci ne soient occupés par les poutres d'une charpente industrielle... Alors, c'est une toute autre histoire. Une difficulté à laquelle se sont heurtés Margot Le Duff et Matthieu Girard de l'agence MNM architectes avec cette rénovation réalisée en 2017 à Rennes.

Hôtel de luxe mythique de Marseille, le Palm Beach, situé sur les plages du Prado, s'offre une seconde jeunesse grâce aux architectes marseillais Claire Fatosme et Christian Lefèvre et l'architecte italienne Teresa Sapey. Désormais placé sous la bannière de la marque Nhow Hotel – déjà présente à Milan, Berlin ou encore Rotterdam –, l'établissement propose un cadre aux influences hétéroclites, condensé des aspirations esthétiques actuelles : street art, art expérimental, nouvelles technologies. De quoi vivre un voyage dans le voyage...

Dormir dans un labyrinthe de Dédale... Situé dans le comté de Pingle, en Chine, l'hôtel The Other Place, récemment aménagé par les architectes chinois de Studio 10 propose des chambres aux esthétiques fortes et variées, parmi lesquelles The Maze, une suite sur le thème du rêve fourmillant d'escaliers impossibles.

Rénové par l'architecte Benoit Rotteleur, cet appartement localisé dans le 15e arrondissement de Paris, tire plus que jamais parti de sa situation, au 10e étage de la Tour Perspective I érigée en 1973 sur les plans de Michel Proux et Henri Pottier. Aujourd'hui baptisé Paris-Shanghai, le bien a été optimisé pour valoriser la vue sur la Capitale, gagnant au passage une chambre en plus. Retour sur une opération chirurgicale et équilibrée.

Le duo Friedmann & Versace étonne avec la décoration du Bistrot Rougemont composée sur le thème du jardin, et pour laquelle la conceptrice a travaillé sur un nuancé de verts. C'est dans le 9ème arrondissement de Paris qu'elle livre cette rénovation d'une ancienne brasserie parigote transformée en restaurant, reprenant les codes du bistrot authentique à la française mais revisités à sa façon.

Situé sur les rives du fleuve Adour, l'hôtel Splendid est une icône de la ville de Dax. Un emblème du style Art Déco qui s'est vu offrir récemment un spa et un centre de séminaires par l'agence d'architecture bordelaise BAL. Prêts pour un voyage au temps des années folles ?

De l'art de ne modifier que l'essentiel. Ainsi pourrait être résumée l'œuvre du Studiokokumi, qui livre en janvier dernier la restructuration d'un petit appartement parisien de 25 mètres carrés dans le 4e arrondissement de Paris. Le principe ? N'intervenir que sur la moitié de la surface pour optimiser l'intégralité du bien.

La véritable difficulté pour un architecte chargé de modifier une seule pièce ou deux sans intervenir sur l'ensemble d'une réalisation ne repose pas tant dans le fait de répondre au cahier des charges que dans la nécessité de proposer une solution subtile, optimisant l'existant sans ostentation. Un défi parfaitement relevé par Sophie Lallias, qui livre en 2016 à Clermont-Ferrand une cuisine ouverte sur salle à manger, en toute discrétion...
Afficher plus
Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE

Coup de coeur !