frendeites

Architecture

Maison de la petite enfance de Vauréal : le bois et la pierre à l’honneur

Pour ce projet mené avec la Communauté d'Agglomération de Cergy-Pontoise, l’agence NZI Architectes souhaitait...

Dans les collines de l’Asti, une retraite silencieuse au sein d’une construction en… peuplier !

L’Eremo del Silenzio, tel le nom choisi pour ce lieu dans sa langue originelle, est un projet en...

Architecture "sculpture" pour le parking Ravet à Chambéry

Conçu par Hérault Arnod architectes, en collaboration avec l'artiste Krijn de Koning pour QPark,...

Arts

L’expo "Surréalisme au féminin" bientôt au Musée de Montmartre - Jardins Renoir

Le Musée de Montmartre propose une exposition qui explore les degrés et les différentes formes...

La Galerie MAGNIN-A présente "Constellation"

C’est une constellation artistique du continent africain que la galerie MAGNIN-A dévoile en ce...

Expo : GUTAÏ et les avant-gardes japonaises d’après-guerre

Après avoir accueilli la collection d’art brut Bruno Decharme, l’Appart Renoma ouvre ses portes au...

Design

Collaboration Delisle x Wilmotte : vision futuriste x savoir-faire d’exception

C’est dans le cadre de la réhabilitation de l’hôpital Richaud de la ville, construit au XVIIIe...

ovre.design® pour le relooking complet de l’hôtel Salus, à Jesolo, en Italie

À Jesolo, en Italie, l'hôtel Salus est un établissement familial, situé à proximité immédiate de...

Louis Ghost : déjà 20 ans pour la chaise emblématique signée Starck

Il y a 20 ans naissait la chaise Louis Ghost grâce aux visionnaires de Kartell qui ont alors...

Intérieur

À Issy les Moulineaux, Bertina Minel Architecture pour le rez de jardin "Robespierre"

Ici, le défi consistait à aménager un plateau entièrement vide, constitué de cinq baies vitrées...

Ambiance Art déco avec NV Gallery pour le mobilier de Prunier par Yannick Alléno

NV GALLERY délivre une collection intemporelle de pièces de mobilier au sein du nouvel écrin...

Le Chalet le 1550 à Courchevel par Joséphine Fossey Office

Pour la troisième propriété qu’elle réalise pour’Iconic House, Joséphine Fossey Office signe une...

Abonnement Newsletters
Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

 
 SITEOK

A l’origine de ce projet, Jonathan Omar et Lionel Dinis Salazar, designers qui expliquent : “L’idée est de réinterpréter le cabanon de Le Corbusier, et de l’adapter à des enjeux actuels. Nous avons donc externalisé les éléments de confort : là où l’on se fait à manger, les endroits chauds…”  Six structures en sont nées. 

Un cabanon (zone d’habitation), une hutte (point chaud où l’on se retrouve en communauté), “la source”, un collecteur d’eau de rosée et de brume qui sert à récupérer l’eau pour le reste de la journée, une zone de défouloir avec un sac de boxe qui vient entourer un arbre et des altères réalisées en pierres de sel (utilisées à l’origine pour le bétails), un poste d’observation : structure en hauteur l’on on vient se coucher dans un filet de catamaran avec une vue sur les étoiles ; et enfin, le projet propose une revisite de la chaise LC4 de Le corbusier : l’idée est ici de venir prendre un bain de soleil afin de profiter de l’espace extérieur. Elles se trouvent pour l’instant dans des salles d’exposition et s’installeront dans les champs à la fin de l’été.

Sensibles à la question environnementale, les designers ont souhaité créer : "À partir de matériaux à portée de main : la paille, la laine de paille, le bois…on vient fabriquer des abris avec ces matériaux. Le terrain investi est celui du champ en période de jachère. Or avec l’agriculture intensive, on se retrouve avec un épuisement des sols et des traitements trop intensifs. Nous on s’inscrit dans ce questionnement là. On crée des habitations avec le moins d’emprises au sol possible”, nous expliquent-ils.

L’idée est que chacun puisse venir expérimenter ces micros-architecture, pour l’instant à l’état de prototype.

Cette conception s’inscrit dans une approche expérimentale “d’habitat minimal”, c'est-à-dire dans l’idée de faire plus avec moins, de questionner notre rapport au confort.

C’est dans le cadre de la Biennale internationale de 2022 que cette exposition a vu le jour, deux autres expositions de la Biennale mettent d’ailleurs en lumière l’enjeu de l’habitat sous sa forme la plus minimale. Un enjeu plus que jamais d’actualité avec le réchauffement climatique, et qui pousse à changer notre vision de l’habitat. Prêts à expérimenter ? Rendez-vous jusqu’au 15 janvier 2023 sur le site Le Corbusier à Saint-Etienne.

 

Visuels Ⓒ : Alexandrario

 

 



Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

SITEOK
 

MUUUZ Facebook likebox