frendeites

L’Îlot Balmoral, immeuble à usage mixte de 13 étages commandé par la Société d’Habitation de Montréal (SHDM), témoigne avec brio de l’économie créative de la ville. Intégrée au Quartier des spectacles, l’impressionnante structure se dresse en plein centre-ville de Montréal et jouxte la Place des Festivals. Il abrite le nouveau siège social de l’Office national du film (ONF) ainsi que l’École des arts numériques, de l'animation et du design de l’UQAC (École NAD).

l’Îlot Balmoral a été choisi pour représenter la nature très dynamique et vivante du secteur où il s’érige. 

En surface, il se présente telle une structure très dynamique émergeant du tissu urbain. Ce cube presque parfait, aux lignes élégantes et épurées, est recouvert d’une enveloppe extérieure en verre, choisie avec soin pour son motif sérigraphié blanc et ses panneaux transparents. Un revêtement lisse et sans failles qui permet à la façade, à l’occasion, de se transformer en un écran géant sur lequel diverses initiatives du Quartier des spectacles pourront être projetées. Son caractère subtil et énergique confère à la structure une impression de masse et de substance, tandis que la façade de verre permet de maximiser la luminosité naturelle. Le motif sérigraphié permet, de son côté, de contrôler l’apport de chaleur thermique à l’intérieur de l’immeuble, répondant dès lors aux objectifs des architectes pour une certification LEED Or.

La lumière naturelle pénétrant la façade extérieure éclaire un vaste atrium intérieur divisé selon une diagonale au centre de l’immeuble de manière à créer deux volumes distincts. Ici, les architectes se sont inspirés de l’ancien parcours piétonnier du site, qui présentait une diagonale entre la station de métro Place des Arts et la place des Festivals. Afin de mieux souligner cette faille et pour rehausser la visibilité de l’immeuble à l’horizon, un pan extérieur rouge vif contraste avec l’enveloppe de verre.

La couleur a été choisie pour faire écho aux matières liées à l’image de marque culturelle du Quartier des spectacles, et permet à l’Îlot Balmoral de se distinguer parmi les immeubles à bureaux traditionnels du secteur.

En guise de clin d’œil à l’importance de l’Îlot Balmoral pour la scène créative de Montréal, l’Office national du film du Canada fait partie des locataires principaux de l’immeuble. Fêtant ses 50 ans d’excellence dans le domaine du cinéma, cette institution canadienne souhaitait moderniser et transformer ses installations. Le déménagement comprenait la réinstallation de l’emblématique logo de l’ONF, en lui-même un symbole de l’histoire du design canadien, dans le nouveau hall d’entrée. 

 

Visuels © : Stéphane Brügger



Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE