frendeites



En partenariat avec Muuuz, la cinquième édition du Festival d’architecture Bellastock aura lieu du 21 au 24 mai 2010 à Carrières-sous-Poissy dans les Yvelines. A cette occasion, jusqu'à 1000 étudiants sont invités à construire une ville éphémère à partir de sacs de sable. Découvrez le programme.



Le Festival d’architecture Bellastock, organisé par les écoles d’architecture franciliennes et l’école des Arts-Décoratifs, se tiendra du 21 au 24 mai sur un terrain attenant à l’exploitation sablière de GSM-Italcementi située à Carrières-sous-Poissy (78). Cette année, près de 1000 étudiants peuvent être accueillis pour relever un challenge de taille.

En effet il s’agit de construire une ville éphémère à partir d'un système constructif reprenant un élément typique de la construction de l'urgence : le sac de sable.

Après l’utilisation de palettes de distribution en 2009, l’édition 2010 du Festival Bellastock organisé en collaboration avec la carrière de sable GSM-Italcementi de Carrières-sous-Poissy (78), met à l’honneur la construction faite à partir du sol et souhaite pour sa cinquième édition, enrichir son projet d'une sensibilisation à l'habitat de l'urgence.

Mais cet événement est avant tout l’occasion  d’inventer et d’expérimenter la construction de dispositifs temporaires d’habitat à échelle 1, et cet atelier de plein air est l’occasion pour ces étudiants issus de différentes écoles et nationalités, de mettre en place un travail de coopération et de partage de la culture architecturale.

D’autre part, cette édition du festival Bellastock s’ouvre à une nouvelle problématique, celle de l’entre-temps du projet urbain. En effet  cet événement se met en dialogue avec la politique d’aménagement menée à l'échelle de la Communauté d'agglomération des Deux Rives de Seine et la Ville de Carrières. La reconquête des emprises industrielles constituant  un volet important du projet urbain « une centralité pour Carrières ».

De plus le Festival Bellastock s’inscrit dans une démarche respectueuse de l’environnement et offre un terrain fertile à l’élaboration de machines et procédés écologiques permettant d’améliorer la ville au sein du lieu d’implantation. Ainsi, les dépenses énergétiques sont restreintes afin de limiter l’impact environnemental du Festival :

Seuls les sacs font l'objet d'une acquisition, et seront remplis en utilisant les ressources en sable issues de la carrière où le festival est implanté pour une empreinte carbone quasi nulle. Par ailleurs la nourriture provient d’entreprises locales, les déchets sont triés, traités et voire recyclés dans les constructions; et un maximum de matériaux légers et recyclables sont utilisés afin de ne laisser aucune trace de l’intervention une fois le site restitué.

Afin que le déroulement de cet événement soit optimal, toutes les mesures de sécurité nécessaires ont été prises : service d'ordre pendant toute la durée du festival, contrôle des accès, information auprès des pompiers et des services de police, présence des services de secours sur place (Croix-Rouge - Protection civile). Concernant le bruit, un arrêté préfectoral a été pris.

Pour découvrir le travail réalisé par les étudiants en architecture, vous pouvez vous rendre sur le site du festival le samedi 22 mai de 15h à 20h. L’accès se fera par l’avenue Vanderbilt au niveau de la maison du gardien (croisement avec la rue de la Chapelle).

Programme

Vendredi 21 mai :

Arrivée des participants et construction des premiers habitats qui serviront d’abris pour les festivaliers

Samedi 22 mai :

Construction de la «ville » et inauguration

Porte ouvertes de 14h00 à 18h30

Dimanche 23 mai :

Participation des étudiants à la vie collective et au projet commun.

Lundi 24 mai :

La ville est déconstruite et le terrain d’origine est remis en état

Pour en savoir plus, visitez le site de Bellastock.


Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE