frendeites



Comment tirer parti de nos murs pignons, verticales de béton aveugles qui rythment souvent nos paysages urbains? Des Pays Bas en Ukraine, découvrez deux solutions originales.

En Hollande, l'agence Arons & Gelauff Architects vient d'achever le chantier d'une résidence étudiante pour l'Université d'Enschede. 



Une des façades aveugles de cet immeuble de 9 étages s'anime et prend la forme d'un mur d'escalade muni de 2500 prises, le second plus haut de Hollande avec ses 30 mètres de haut. 



Mais cet ajout peu commun n'est pas une simple excentricité, ce mur d'escalade s'intègre en effet dans son contexte puisque le bâtiment jouxte les terrains de sport du campus.



Une manière originale de donner vie à des murs pignons souvent inertes...



Crédits photographiques: Jeroen Musch

Pour plus d'informations, visitez le site Eikongraphia.

Un autre aménagement original, remarqué cette fois en Ukraine. Dans la ville d'Ivov, c'est en effet une grille de mots croisés géante qui recouvre entièrement le mur pignon d'un immeuble résidentiel d'une trentaine de mètres de hauteur. Jouant avec la lumière ambiante, la grille ne révèle ses secrets qu'à la nuit tombée. De jour, les cases semblent vierges, les lettres ne se dessinant que dans l'obscurité.



L'énoncé de la grille est ainsi disponible en différents endroits et espaces publics de la ville, monuments, théatres, fontaines entre autres. Les promeneurs sont ainsi invités à résoudre l'énigme au cours de leur traversée de la ville avant de se rendre au pied de l'immeuble en fin de journée pour se rencontrer et découvrir ensemble la solution.



Pour plus d'informations, visitez le site English Russia.

Sources: Eikongraphia et Designboom


Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE

Coup de coeur !