frendeites



Dans la ville de Tinos en Grèce, Emmanuel Choupis de l'agence parisienne mX architecture a réalisé cette maison familiale de béton et de pierre. Au croisement de l'architecture moderne et des savoir-faire constructifs locaux.

























Sur ce projet, MX Architecture précise:

"Le terrain est situé en limite nord ouest du village de Hatzirados sur l’île de Tinos dans les Cyclades, en méditerranée hellène. Il contenait des vestiges d’un précédent tissu vernaculaire de murs en pierre sèche, comprenant des éléments caractéristiques tels un pressoir ou un four.

Le projet a pour objet d’édifier une maison contemporaine dans le cadre d’une agglomération, elle, traditionnelle. Le terrain en pente naturelle est aménagé en paliers selon un rythme altimétrique décroissant. Le programme domestique investit l’ensemble du territoire de la parcelle. Le tissu existant est préservé et valorisé comme trame d’alternance des pleins et vides du projet. Les volumes solides prennent la forme de prismes cubiques archétypaux : tour, barre, plot. Ils sont implantés suivant la hiérarchie de l’environnement urbain, la tour, par exemple, marque l’angle du village. La continuité de l’espace libre assure le lien de l’ensemble à travers des cours et des patios.

Inspirés de l’usage typique des « cellules » locales les prismes abritent les trois chambres  avec leurs propres espaces de bain, pour la famille ou les amis. Chacune possède une vue spécifique appropriée : verticale vers le ciel pour la tour, diagonale en direction des crêtes pour la barre et panoramique vers les paliers voisins pour le plot. Le lieu de vie collectif –salon, salle à manger, cuisine– est unifié et se situe au palier central. Il concède ainsi une autonomie aux chambres en périphérie.

Mettant en valeur les techniques constructives locales de grande qualité l’ensemble de la maçonnerie verticale extérieure en pierre à vue porte par diverses articulations les toits horizontaux en béton armé brut de parement. Les sols intérieurs et extérieurs sont finis en chape de ciment. Tous les plans horizontaux présentent ainsi la même matière. La disposition des éléments structurels crée toutes les ouvertures, diversifiées selon leur orientation cardinale. Elles sont occultées par des panneaux de bois naturel, verre ou marbre.

L’inertie de la maçonnerie massive et pleine des faces nord fonctionne comme un réservoir de chaleur modulant les changements de température et permettant à tous les espaces intérieurs d’être rafraîchis sans recours à une réfrigération mécanique. L’existence d’ouvertures sur deux parois opposées de chaque pièce permet le contrôle manuel de leur ventilation naturelle.

L’atténuation recherchée de la limite intérieur/extérieur affirme la continuité spatiale et prolonge chaque espace habitable. Cette sensation est accentuée par l’intégration d’un mobilier bâti à l’aménagement du principal point de rencontre comme par le tracé des joints au sol.

L’incorporation d’un bassin d’eau au centre de l’habitation, au-delà du rafraîchissement et du loisir, revêt plusieurs significations : il fonde le mouvement circulaire du parcours, évoque la topologie génératrice des villages de Tinos et offre un plan de reflet naturel à l’architecture de l’œuvre."

"The land is located at the northwest edge of Hatzirados village on the Cyclades’ island of Tinos in the Hellenic Mediterranean. It contained vestiges of previous stonewall vernacular tissue including characteristic elements such as a wine press and a stone oven.

The aim of the project was to erect a contemporary house within a traditional [settlement] frame. The naturally sloping site has been sculpted in to three ‘plateaus’ following a decreasing height ascension rhythm. Residential uses occupy the entire terrain’s area. The existing tissue is preserved and enhanced to form the design’s pattern, an alternation of built up and void areas. Solid volumes are shaped as archetypal cubic prisms: tower, ‘slab’, block. They are positioned in order to complete the urban environment, the tower, for example, marking the village’s angle. The connection of the whole is ensured by open space continuity throughout courtyards and patios.

Inspired by the typical use of local “cells” the prisms house three bedrooms, with en-suite bath spaces. Each one has a distinct view according to its shape or position: vertical for the tower regarding the sky, diagonal for the slab towards surrounding crests, panoramic for the block viewing neighboring ‘plateaus’. The collective life area –living and dining room, open kitchen- is unified and sheltered on the central level, allowing autonomy to the satellite “cells”.

Continuing local materials and construction high-quality expertise the vertical locally sourced natural stone masonry walls provide support to the horizontal raw-faced in-situ concrete roofs. Interior and exterior floors are finished in cement allowing all horizontal surfaces to present an identical aspect. The openings of the building are created from the disposition of structural elements, differing according to their orientation and filled up with natural wood, glass or marble panels.

The thermal inertia of masonry and concrete structure, massive and closed on the north faces, acts as a ‘heat sink’, slowing the rate of temperature change in all interior premises enabling them to be cooled without mechanical refrigeration. Further, the existence of openings on two sides of every interior space allows its manually controlled physical ventilation.

The attenuation of inner/outer bounds extends every inhabitable space and intensifies space continuity. The design of a built-up table in the focal gathering point of the house accentuates that sensation as well as the layout of the flooring joints.

The incorporation of a stretch of water at the center of the habitat, beyond cooling and leisure purposes, serves several meanings: founding a circular movement course, suggesting the ‘agglomerating around water’ generational scheme of  Tinos villages’ and offering a natural reflect plan at the work’s architecture."

Photographies: Elias Handelis

Pour en savoir plus, visitez le site de mX architecture.


Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE