frendeites


Ecolo et high tech, ce nouveau refuge de montagne se dresse au pied du Mont Rose dans les Alpes Suisses. Réalisé par les architectes Bearth et Deplazes, le bâtiment revêtu de métal tranche avec les traditionnelles constructions de pierre.




















"La structure en panneaux de bois recouverte d'un revêtement métallique étincelant donne l'aspect d'un gigantesque cristal de roche au bâtiment de cinq niveaux dont 90 % des besoins seront couverts grâce à l'énergie solaire. Seul le gaz utilisé en cuisine, qui représentera 10 % des besoins énergétiques du refuge, sera livré par hélicoptère. Les besoins en eau sont couverts par la fonte des glaciers alentours. Selon ses concepteurs, grâce au recours aux énergies renouvelables et au stockage de l'eau pendant l'été et à son recyclage, les émissions de CO2 par nuitée du nouveau refuge seront trois fois inférieures à celles de l'ancienne « cabane » située 80 mètres en aval. La construction par 35 ouvriers, étalée sur deux étés, aura coûté près de 4 millions d'euros et rendu nécessaires 3 000 rotations d'hélicoptère pour monter hommes et matériaux. La « cabane du Mont-Rose », un logement attirant pour les alpinistes et un pôle d'attraction pour les amateurs d'architecture et de technologie." nous apprend le site leprogrès.fr.

Pour en savoir plus, c'est ici.

Découvrez également le site de Bearth & Deplazes Architectes.

Crédits photographiques: Le Progrès/AFP (1), Stéphanie Marie Couson (2), Tonatiuh Ambrosetti (3), Michael Schümperli (4)


Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE