frendeites

L'agence marseillaise PAN Architecture fait d'une pierre deux coups en réunissant deux maisons indépendantes sous le même toit dans le village de Puyricard près d'Aix-en-provence (13) aux allures de villa. De quoi donner l'envie de prolonger infiniment l'été.

C'est sous le soleil exactement, dans un écrin verdoyant de la région d'Aix-en-Provence, qu'une famille américaine a rêvé sa maison de vacances pour y rassembler petits et grands enfants. Un souhait exaucé par le studio PAN architecture qui réalise non pas une mais deux habitations réunies sous un même toit pensées comme un éloge à la dolce vita.

Si sa bâtisse principalement composée de lames de bois et de béton, rayonne d'une apparente simplicité, elle n'en est pas moins le fruit d'une longue réflexion sur l'aménagement des 300 mètres carrés d'habitation. Empilement, décalage, et juxtaposition des volumes pareils à des cubes se jouant des frontières entre espaces clos et ouverts: tout ici tend à varier les perspectives sous la toiture percée en son centre, semblant décliner vers l'est.

« Proposer des espaces baignés de lumière offrant des continuités spatiales et des glissements de matériaux entre intérieur et extérieur », Jean-Luc Fuguier et Mathieu Barbier Bouvet, architectes.

Dessous, la maison principale – prenant ses quartiers à l'ouest – offre à ses habitants de belles hauteurs de plafond et ce sur les deux niveaux. Les murs des pièces à vivre ainsi que des chambres sont percés de nombreuses baies vitrées donnant sur le paysage alentour. Un parti pris esthétique, permettant ainsi un éclairage électrique moindre promis par les longues nuits d'été.

Des petits passages pavés pour voguer d'un espace à un autre mènent à l'espace de parking situé à l'arrière, l'un des seuls endroits partagés avec l'appartement individuel. Pas moins coquet que sa demeure voisine, ce dernier dispose d'un salon, d'une cuisine, d'une salle de bain ainsi que d'une chambre avec balcon. Point d'orgue du projet, l'immense jardin accueillant une piscine dont le rebord se prolonge en espace détente. Un petit pavillon abritant fauteuils et barbecue pour paresser à la tombée de la nuit sous le chant des cigales.

Que demander de plus...

Pour en savoir plus, visitez le site de PAN Architecture 

Photographies : Sébastien Normand

Anouchka Crocqfer



Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE

Les plus lus

1

L'hôtel Kimpton St Honoré Paris ouvre ses portes

2

Une villa sur les hauteurs d’Ibiza

3

Un nouveau lieu de travail pour RATP Habitat