frendeites

Nichée dans la forêt laurentienne québécoise, cette résidence est une composition de volumes aux proportions apaisantes et équilibrées, qui, les nuits d’hiver, scintillent à travers les bois telle une lanterne : d’où son nom poétique…

L’assemblage architectural se déploie sur trois niveaux sur une surface de 420 m² face à une grande montagne et un joli lac. Un paysage idyllique où la construction épurée se présente discrètement en dissimulant ses accès et en ne révélant que partiellement ses espaces intérieurs. Les volumes créent une douce horizontalité qui masquent l’ampleur de la maison à l’approche. Le revêtement de cèdre foncé, dont la teinte oscille entre la pierre et l’écorce, laisse l’objet se fondre doucement dans l’environnement naturel.

A l'intérieur, boiseries et murs blancs procurent une atmosphère chaleureuse aux résidents profitant d'une vue imprenable sur le paysage. 

Outre les fonctions habituelles d’une maison classique, cette résidence pensée par MU Architecture dispose de toutes sortes de services : garde-robe, vestiaire de sports, salle d'entraînement, salle de jeux pour enfants, garage double…

Partout, la clarté des matériaux décuple la lumière qui pénètre abondamment dans ces pièces. Conçue en porte-à-faux comme un prolongement extérieur de la cuisine, la véranda orientée vers l’ouest et les vues sur le lac abrite son propre foyer au bois et sa cuisinette. 

Une création d’exception dans les bois de Val-Morin signée MU Architecture.

 

Visuels © : Ulysse Lemerise Bouchard



Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE