frendeites

« Le 16 » se situe à l’angle de la rue de Cugnaux et de la rue Nungesser et Coli, à proximité de la gare des Arènes. La rue de Cugnaux, en continuité de la route de Saint Simon, est très passante et forme un axe structurant d’entrée de Toulouse depuis La Cépière jusqu’au quartier de Saint Cyprien. Elle est aujourd’hui en pleine mutation. 

Les constructions sur la rue de Cugnaux alternent entre maisons individuelles et immeubles de logements en R+4 récents ou en construction. Contrairement à la rue de Cugnaux, la rue Nungesser et Coli est constituée d’un tissu pavillonnaire de maisons individuelles caractéristiques de la région toulousaine.

Compte tenu du contexte urbain, le projet sur ce terrain doit créer une articulation entre la rue de Cugnaux faisant l’objet d’une densification urbaine et la rue Nungesser et Coli, qui est encore caractérisée par son tissu pavillonnaire, tout en aménageant une façade urbaine tenant l’espace public en angle sur le rond-point.

Ainsi les 18 logements construits sont répartis en deux bâtiments, le bâtiment A en R+4 sur la rue de Cugnaux qui permet de s’inscrire dans le gabarit de densification de la rue et de tenir l’angle sur le rond-point, et le Bâtiment B, intermédiaire en R+2 implanté côté rue Nungesser et Coli pour permettre une transition douce entre le pavillonnaire et le collectif.

Le bâtiment principal est le A : il regroupe 16 logements et se déploie sur 4 niveaux + un attique. Au rez-de-chaussée s’organisent le hall d’entrée à l’angle du bâtiment, ainsi que les locaux de services et le stationnement. Les étages sont occupés par des appartements orientés sud bénéficiant de loggias donnant sur le jardin central. 

Les façades nord-ouest et nord-est de la « Résidence Le 16 » présentent la particularité de comporter des bow-windows, et viennent marquer l’angle en débord sur l’espace public. Le bow-window permet de prolonger les espaces de vie intérieurs vers la rue. Sur la façade nord-ouest, le bow-window abrite la circulation commune et crée ainsi une perspective sur la rue de Cugnaux. 

Ces éléments architecturaux valorisent la composition des façades sur la rue de Cugnaux et sur le rond-point, qui pourrait bien devenir une placette. De quoi reconquérir l’espace public et accompagner la ville dans son développement présent et futur…

 

Visuels © : Nicolas Da Silva Lucas



Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE

Coup de coeur !