En avril 2018, l’Arabie saoudite et la France signaient un accord intergouvernemental portant sur le développement durable de la région d’AlUla et sa transformation en une destination culturelle et touristique d’envergure mondiale. Ainsi naissait de cet accord, l’Agence française pour le développement d’AlUla (AFALULA) ayant pour vocation de mobiliser l'ensemble des savoir-faire français (experts, opérateurs, entreprises) et d'accompagner, dans un esprit de co-construction, son partenaire saoudien, la Commission Royale pour AlUla (RCU).

Objectif des deux états : mettre en œuvre, à travers le projet AlUla, un modèle nouveau de développement économique et touristique, centré sur la préservation de l’environnement, respectueux de l’histoire, des territoires et inclusif pour la population locale, une composante du développement durable inscrite au cœur de l’accord bilatéral signé entre les deux pays.

Un partenariat a ainsi été signé avec Bouygues Construction et porte sur la gestion de la construction du resort et de l’International Summit Centre de Sharaan conçus par l’architecte français Jean Nouvel dans la réserve naturelle du même nom.

Construit dans une montagne datant de 500 millions d’années, le resort porte l’ambition d’offrir une expérience mémorable et intemporelle avec ses 38 suites, son spa et centre de bien-être, son club pour enfants, son centre sportif, son restaurant ouvert toute la journée et son centre d’affaires. L’International Summit Centre de Sharaan accueillera, de son côté, des événements et des dirigeants du monde entier. Les installations mettront à disposition un auditorium, des salles de réunion, un majlis (salon), une bibliothèque et un espace de sport et de loisirs. Le Summit Centre comptera également 13 pavillons d’accueil et deux villas privées construites à proximité, soit un total de 53 clés pour le projet.

Conformément à la Vision 2030 de l’Arabie saoudite et à la Charte de durabilité d’AlUla, le resort et l’International Summit Centre de Sharaan ont été pensés en harmonie avec l’environnement naturel. Des études du site ont permis d’affiner la conception de stratégies passives et de transfert de chaleur géologique naturel pour refroidir efficacement le complexe en été et lui apporter de la chaleur en hiver. Le projet vise également un bilan en eaux usées nul en n’utilisant de l’eau potable qu’en cas de besoin et en recyclant toutes les eaux usées traitables pour l’irrigation et à d’autres fins.

 

Visuels © : Sharaan resort, Sharaan International Summit Center

 



Logo-ML SiteADC

Book des Lauréats des MIAW

 
 BOOK MIAW INNOVATION 2023 COUV

d'architectures en kiosque

couvdasite