Révélations, la première biennale internationale des métiers d'art et de la création entièrement dédiée à la création contemporaine, se tiendra pour sa 2ème édition du 10 au 13 septembre 2015 au Grand Palais. Cette année, le salon met à l'honneur la Corée du sud à la veille des années croisées France/Corée. Muuuz est partenaire du salon.

Artiste tchèque, Jakub Geltner travaille depuis 2001 sur le projet Nest qui interroge sur la place des paraboles et des vidéos de surveillance dans l'espace urbain. A travers ces installations, les machines prennent vie en imitant le mouvement de l'homme.

Lauréats du festival Cahors Juin Jardin, l'Atelier Yok Yok, Ulysse Lacoste et Laure Qaremy, ont imaginé une installation au coeur du jardin du cloitre de la cathédrale Saint Etienne. Inspirés par l'histoire des voûtes en architecture, les concepteurs leur rendent hommage en en disposant aux croisements des allées du jardin.

Début juin a eu lieu la seconde installation éphémère du Young Architects Program - YAP portée par le musée d'art moderne d'Istanbul en partenariat avec le MOMA de New York. Cette année, le projet lauréat est celui du jeune duo d'architectes Pattu, incarné par Cem Kozar et Isil Ünal. "All that is solid" interprète deux siècles d'histoires urbaines de la capitale turque.

L'exposition "Corps en résistance" du Jeu de Paume réunit pour la première fois une large sélection de l'oeuvre photographique de Valérie Jouve. L'artiste travaille sur la mise en scène du corps dans l'espace urbain et le dialogue entre l'humain et son paysage.

Comme chaque année, depuis 2008, le château de Versailles convie dans ses jardins un artiste contemporain. Cette fois-ci, c'est au tour d'Anish Kapoor d'investir les jardins de ce lieu mythique. L'exposition est ouverte depuis le 9 juin et durera jusqu'au 1er novembre prochain.

Il y a quelques semaines nous étions parmi les premiers à vous faire découvrir Le Sonneur. Ce street artiste parisien colle à vos portes des sonnettes rouge vif aux noms d'icônes de la pop culture, d’amoureux ou d'anonymes. Des interventions poétiques et légères, comme autant de refus de l'individualisme, comme autant d'invitations à découvrir ces inconnus que l’on frôle sans voir.

Le street artist Le Sonneur installe des sonnettes dans les rues, sur les pas de portes de Paris et d’ailleurs. Des sonnettes rouge vif aux noms de héros de la pop culture ou d’amoureux anonymes. Vous découvrez alors que Dark Vador, Luke Skywalker et Ian Solo habitent à deux pas de chez vous. Les Tortues Ninja dans l’immeuble voisin. Et votre prince charmant et une belle inconnue au bout de la rue. Et si vous sonniez? Et s’ils vous ouvraient ? Des interventions entre street art et street hacking comme autant de clins d’oeil décalés ou poétiques.

Artiste basé en Norvège, Per Kristian Nygård a utilisé l’espace de la galerie noplace à Oslo pour y installer "Not Red But Green", un paysage vallonné fait de monticules herbeux. Une sculpture végétale où l’artiste place un paysage au centre d’un lieu d’exposition.

A l’occasion de la Biennale Intérieur 2014 à Courtrai en Belgique, les designers Marie Dessuant et Philip Bone, fondateurs du Studio Dessuant Bone, ont imaginé le concept de l’installation "The Permanent Collection". Le point de départ de cette exposition est la destruction programmée de l’Ecole Broel. Comme un linceul, les designers ont entièrement recouvert une salle de classe de plastique noir, ne dévoilant que quelques détails aux yeux du visiteur.
Afficher plus
Logo-ML SiteADC

Book des Lauréats des MIAW

 
 BOOK MIAW INNOVATION 2023 COUV

d'architectures en kiosque

couvdasite
 

Coup de coeur !