frendeites



Au Centre d'Art de Neuchâtel, Kilian Rüthermann et Niklaus Wenger restylent les murs en les écorchant. Une réflexion sur la destruction et le fragment, sur la matière, la surface et la chair.








Pour en savoir plus, visitez le site de Kilian Rüthermann et celui du Centre d'Art de Neuchâtel.

Dans le même style, découvrez également notre récent article "Esthétique de le destruction". Jouant avec des volumes et des éléments architecturaux brisés ou déchirés, l’artiste allemand Sebastian Wickeroth dessine les contours très personnels d’une esthétique de la destruction. Lisez la suite...

Source: Today and Tomorrow



Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE