À Roubaix, la Maison Fontaine présente des marteaux de porte d’exception… - MUUUZ - Architecture + Design + Tendances + Inspiration

Fondée en 1740, la Maison Fontaine est la plus ancienne serrurerie décorative en Europe. Renommée pour le savoir-faire avec lequel elle réalise heurtoirs, crémones et autres objets en métal ouvré, elle s’illustre également par sa capacité à créer des modèles exclusifs Art nouveau et Art Déco en collaborant avec des artistes éminents tels que Prou, Ruhlmann ou Maillol. C’est justement dans le cadre d’une exposition consacrée à ce sculpteur et peintre que la Piscine de Roubaix a sollicité la Maison Fontaine afin de réunir trois des quatre marteaux de porte conçus par la serrurerie d’art pour l’exposition universelle de 1925.

Implanté sur le site de l’ancienne piscine Art Déco et inscrite au patrimoine du XXème Siècle, La Piscine – Musée d’art et d’industrie André Diligent de Roubaix accueille l’exposition : « Aristide Maillol, la quête de l’harmonie ». L’artiste fait partie, avec Joseph Bernard, Antoine Bourdelle et Paul Jouve, des créateurs ayant réalisé pour la Maison Fontaine des marteaux de portes d’exception dévoilés lors de l’Exposition Internationale des arts décoratifs et industriels modernes, organisée à Paris en novembre 1925.

Disposant au sein de sa collection permanente des épreuves en bronze « Acrobates » de Joseph Bernard et la « Tête de méduse » d’Antoine Bourdelle, cet événement constitue pour le musée l’occasion idéale de les présenter au public avec une scénographie particulière. Le marteau « Les bras ouverts » créé par Aristide Maillol étant exposé au musée des arts décoratifs de Paris, La Piscine se rapproche alors de la Maison Fontaine qui possède au sein de son showroom parisien la 4e et dernière pièce modelée par Paul Jouve.

Ainsi, grâce au prêt exceptionnel de la serrurerie décorative, le marteau à tête de lion de cet artiste phare de la période Art Déco, passionné des grands fauves, a rejoint ceux de Joseph Bernard et Antoine Bourdelle. Représentant le roi de la savane, avec dans sa gueule un serpent enroulé sur lui-même qui forme la poignée du heurtoir, il peut être admiré jusqu’au 21 mai 2023 à La Piscine de Roubaix.

 

Exposition « Complètement marteau ? » 

La Piscine de Roubaix 

Jusqu’au 21 mai 2023


Visuels © : Joëlle Rousseau



Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

COUV307SITE
 

Affichage contextuel MAGAZINE