La Galerie MCDE, reconnue pour sa réédition de pièces emblématiques de Pierre Chareau, annonce le centenaire de la célèbre lampe Religieuse. Conçue pour la première fois en 1924, cette pièce maîtresse du design d'intérieur fête ses 100 bougies, marquant une ère dans le monde de la décoration et de l'éclairage.

La lampe Religieuse se distingue par son design avant-gardiste, composé d'un piétement cylindrique en acajou massif et surmonté de quatre plaques d'albâtre triangulaires, reposant sur une structure en métal peint. Sa conception originale a immédiatement capté l'attention lors de sa présentation au Salon d'Automne de 1924, s'établissant comme une rupture significative avec les tendances post-guerre de l'époque.

Son appellation, la Religieuse, s'inspire de la forme semblable à celle des cornettes portées par certaines religieuses et sœurs, ajoutant une dimension symbolique à son esthétique. Rapidement adoptée par des personnalités de renom telles qu'Hélène Rubinstein et Paul Bernheim, et apparaissant dans des films influents comme L’Inhumaine et Le Vertige de Marcel L'Herbier, la lampe a su traverser les époques en conservant son cachet et son prestige.

Entre 1924 et 1927, l'Atelier Dalbet a produit 29 modèles de cette lampe, initialement conçue avec un piétement en métal avant que Pierre Chareau ne se tourne définitivement vers le bois, et plus précisément l'acajou pour ses créations lumineuses. De son côté l'albâtre, diffuse une lumière tamisée et chaleureuse, inhérente à l'approche de Chareau en matière de design d'éclairage.

Pierre Chareau, figure de proue de l'Union des Artistes Modernes (UAM), a joué un rôle de précurseur dans le mouvement moderniste, aux côtés de contemporains tels que Francis Jourdain, Charlotte Perriand, Sonia Delaunay, et Eileen Gray. Son œuvre majeure, la Maison de Verre, réalisée avec l'architecte Bernard Bijvoet et l'artisan ferronnier Louis Dalbet, témoigne de son innovation et de son influence sur le design et l'architecture modernes.

La Galerie MCDE, fondée dans les années 1970 par l'artiste Maxime Defert et aujourd'hui dirigée par Pierre-Emmanuel Risch, s'est consacrée à la réédition des œuvres de Pierre Chareau depuis plus de cinquante ans. La lampe Religieuse occupe une place de choix dans cette collection, symbolisant l'engagement de la galerie à préserver et à promouvoir l'héritage du design moderniste.

 

Visuels © : Frederic Lucano, Antoine Baralhé, Nobilis, Galerie MCDE - Édition Pierre Chareau



Logo-ML SiteADC

Book des Lauréats des MIAW

 
 BOOK MIAW INNOVATION 2023 COUV

d'architectures en kiosque

couvdasite
 

Coup de coeur !