frendeites

Le projet consistait à rénover une maison du début XIXe siècle dans le quartier de Bubeneč à Prague. Comme points clés de la conception des lieux : l'interconnexion et la compacité de l'ensemble. Un objectif atteint grâce à l'utilisation ludique de certains matériaux, couleurs et textures qui ont ici joué un rôle majeur. 

Comme prérogatives des clients : un carrelage en ciment avec un motif d'étoile à quatre branches, un aménagement très moderne, minimaliste, luxueux et chaleureux..

L'appartement, qui se composait à l'origine de pièces très petites, comme souvent à cette époque, a connu plusieurs ajustements dans son plan. En premier lieu, la suppression d’un mur a permis la création d’un espace central et de créer le cœur battant des lieux. Comme éléments dominants des espaces de vie : les couleurs subtiles mais aussi les lignes nettes et régulières du mobilier atypique.

L'appartement dispose d'une gamme d'éclairages favorisant des ambiances chaleureuses tout en mettant en valeur les meubles d'exception. Parmi eux, la table basse Stella de Jiří Krejčík, le fauteuil Roly Poly ou encore le légendaire canapé Togo…

Le couloir propose un tout autre look grâce à un jeu de miroir imaginé par les architectes et un carrelage aux teintes mouvantes, du dégradé de gris moyen à l'ocre moutarde en passant par le rose poudré… 

 

Visuels © : Linka

 



Logo-ML SiteADC

d'architectures en kiosque

D'A
 

Affichage contextuel MAGAZINE