C’est un projet ambitieux qui prend forme au cœur de Cergy-Pontoise et vise à transformer et revitaliser le complexe culturel "Le Douze". Plus qu'une simple rénovation, il s'agit ici d'une véritable renaissance culturelle et architecturale pour la ville, orchestrée par l’architecte Jean-Pierre Lott. L'observatoire, élément emblématique du bâtiment, a inspiré son nom et symbolise cette nouvelle ère.

Le Douze, situé stratégiquement le long de l'axe principal reliant la gare au quartier résidentiel conçu par Ricardo Bofill dans les années 80, incarne un mélange harmonieux de modernité et d'hommage au passé postmoderne de son quartier. L'emploi de briques blanches dans sa construction est un clin d'œil aux caractéristiques architecturales de Cergy-Pontoise, tout en proposant une vision rafraîchissante et épurée.

La restructuration du Douze a donné naissance à un bâtiment polyvalent, abritant une salle de spectacles impressionnante de 1 600 places, un conservatoire de musique et une maison de quartier. Ces espaces sont conçus pour répondre aux besoins culturels divers de la communauté. Le grand atrium, situé dans la partie rénovée, sert de carrefour central, facilitant l'accès aux différentes sections du complexe.

L’une des transformations notables tient à la démolition de l'ancien observatoire, remplacé par des tours fines et élancées. Ces nouvelles structures ne sont pas seulement fonctionnelles puisqu’elles participent également à redéfinir l'horizon de la ville et marquent Le Douze comme un point de repère incontournable.

Avec sa conception avant-gardiste et son engagement envers la culture, le Douze est destiné à devenir un symbole de fierté et un centre de la vie sociale et culturelle de Cergy-Pontoise.

 

Visuels © : Takuji Shimmura



Logo-ML SiteADC

Book des Lauréats des MIAW

 
 BOOK MIAW INNOVATION 2023 COUV

d'architectures en kiosque

couvdasite
 

Coup de coeur !