La Marina del Prat Vermell est un ancien secteur au sud de Montjuic à Barcelone, proche de la mer. Cette zone est aujourd'hui le théâtre d'un projet ambitieux : la création de 72 logements sociaux, une réalisation signée MIAS Architects et Coll-Leclerc.

Situé dans un triangle formé par les rues Ulldecona, Cal Cisó et Pontils, ce projet se distingue par sa volonté de préserver l'intégrité de la forme triangulaire tout en assurant une distribution intérieure rationnelle et orthogonale des logements. La conception a opté pour une fragmentation du triangle avec deux patios et deux passages orientés du nord au sud, créant cinq volumes distincts. Cette approche permet d'offrir à chaque logement deux chambres, des conditions optimales de ventilation, d'exposition solaire et des vues dégagées, tout en respectant les exigences réglementaires d'ensoleillement.

La perception du complexe varie selon le point de vue : d'un côté, il apparaît comme un bloc unique avec des fissures, tandis que de l'autre, cinq volumes permettent au soleil de se frayer un passage, évitant ainsi la vue d’une façade continue de 92 mètres, pour proposer, à la place, un volume à la fois fluide et délicat. La matérialisation du projet varie également en fonction de l'observateur, reflétant un équilibre entre compacité et porosité, chaque unité bénéficiant d'une double orientation et d'une exposition solaire complète.

L'accent mis sur la durabilité se manifeste à travers le choix des matériaux, visant à minimiser l'empreinte carbone du bâtiment. La façade, composée de bandes verticales alternées de verre et de béton renforcé de fibres (GRC) de couleur rouge, évoque les plis des tissus séchant dans la prairie. Le système Bubble-Deck, utilisé pour la structure en béton armé, réduit le poids des dalles de plancher de 35% et permet la création de porte-à-faux nécessaires à l'adaptation à la géométrie unique du site.

Le projet affiche une faible consommation énergétique totale de 8,76 kWh/m2 par an, obtenant un classement A et répondant aux normes Passivhaus grâce à de très faibles besoins en chauffage et en climatisation. Le toit se dote d’une installation centrale solaire photovoltaïque partagée et la végétation sur les toits et les parterres de fleurs le long des passages encouragent la biodiversité et atténuent l'effet d'îlot de chaleur.

Inaugurés début 2024, les 72 logements sociaux de la Marina del Prat Vermell ont été récompensés par le prix international '2023 Los Angeles Architecture Masterprize - Social Housing’ : une étape importante dans le développement durable et l'architecture sociale à Barcelone.

 

Visuels © : Adrià Goula



Logo-ML SiteADC

Book des Lauréats des MIAW

 
 BOOK MIAW INNOVATION 2023 COUV

d'architectures en kiosque

DA316SITE